Microsoft parviendra-t-il à imposer les hologrammes dans nos vies ?

James McQuivey

partage(s)

Qui ?
James McQuivey et J.P. Gownder, analystes chez Forrester, premières groupies d'HoloLens.

Quoi ?
L'arrivée des hologrammes et de la réalité augmentée dans nos ordinateurs, décryptée par Forrester, après les annonces de Microsoft sur le sujet.

Comment ?

"Si Microsoft réussit, HoloLens va totalement transformer la façon dont les gens intéragissent avec leurs machines. La mutation pourrait alors se rapprocher de l'apparition de la souris dans les années 1990 et des interfaces tactiles après le lancement de l'iPhone en 2007" prédit James McQuivey.

HoloLens est en effet l'une des annonces majeures de Microsoft à l'occasion de la présentation de Windows 10 : c'est "la première plateforme numérique holographique du monde", qui pourrait être commercialisé en 2016, même si Microsoft n'a pas donné de date de sortie. Ce casque de réalité augmentée - dont le design, au passage, ringardise Oculus Rift de Facebook - permet d'afficher des éléments 3D dans l'environnement réel, sous forme d'hologrammes : entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée, les spécialistes parlent de "mixed reality". Autonome, ce casque pourra-t-il un jour remplacer purement et simplement les PC ? Il représente en tout cas une belle surprise qui devrait donner un coup de jeune à Microsoft, jusqu'ici absente de ce domaine alors que Google avait ses Google Glass et son Cardboard, Facebook, son Oculus Rift et qu'Apple avance plus ou moins secrètement sur le sujet.

Forrester prévoit que cette technologie combinant réalité augmentée et informatique va décoller d'ici à 2020, avec l'arrivée  d'autres acteurs de la tech. "Malgré le coût élevé du dispositif, il y aura des millions de personnes prêtes à acheter HoloLens, car Microsoft vise d'abord le secteur des médias et du divertissement, et tout particulièrement les gamers." Les analystes de Forrester avancent même un chiffre : 3.6 millions d'acheteurs fin 2016. Surtout, HoloLens ne doit pas être réduit à ce seul casque connecté. "HoloLens fait partie d'une stratégie bien plus ambitieuse, le point de départ d'une vague d'expériences holographique, toutes intégrées à Windows 10. Des millions de terminaux Windows à travers le monde vont être "hologram-ready" très rapidement."

HoloLens ouvre aussi de nombreuses perspectives pour les marques, qui vont pouvoir imaginer de nouveaux modes d'interaction avec les consommateurs. "Comme le web et le mobile avant lui, HoloLens va se faire une place secteurs par secteurs" estime Forrester. Les entreprises seront bien évidemment impactées : "les dirigeants vont avoir à leur disposition de nouveaux outils pour favoriser la collaboration à distance, le travail de terrain et la formation" explique J.P. Gownder.

Mais rien n'est encore gagné pour Microsoft, qui reste à la traîne sur le mobile et n'a pas rencontré le succès escompté avec son précédent système d'exploitation, Windows 8. Mais, "même si HoloLens en tant que terminal est un échec, l'holographie va s'imposer" affirme James McQuivey, qui ajoute : "j'ai passé une heure à tester la technologie, à évoluer avec : Microsoft a vraiment créé une expérience impressionnante. C'est maintenant à tous les autres, d'Apple à Samsung, en passant par Oculus Rift et Magic Leap, d'arriver à la hauteur de Microsoft."

Benoit Zante

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous