Micro-influenceurs, co-création, podcasts : 3 tendances de l’influence à suivre

Qui ?
David Ruffier, Chief Digital Officer de Babyliss, Anthony Rosendo, Corporate Communications & social media manager d’Airbus et Grégory Pouy, blogueur et créateur du podcast « Vlan! ».

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club au Partech Shaker : « Shaker l’influence, Comment aborder les nouveaux leviers de l’influence : podcasts, micro-influenceurs, co-création… ? » organisé le 14 février en partenariat avec Amazon Advertising, Mondadori Publicité, Publicis ETO, Synthesio et TNP Consultants.

Pourquoi ? Pour les marques BtoC comme BtoB, avoir une stratégie d’influence est devenu une évidence : programmes influenceurs, production de contenus, co-création, stories, sponsoring de podcasts… les possibilités pour les marques sont nombreuses et se renouvellent sans cesse. Face à cette profusion, les marques doivent trouver la stratégie qui leur permettra de répondre aux attentes de leur public, sans perdre de vue les objectifs « business » de l’entreprise.

Reproduire en ligne l’effet de la pub TV ? Bic Shave Club a testé

Qui ?
Laurent Laforest, DG de Bic Shave Club, Sonia Bataille, Directrice de clientèle chez Re-Mind PHD et Pierre Guilianelli, Project Manager de l’agence Hungry & Foolish.

Quoi ?
Un bilan de la campagne menée par la nouvelle marque du groupe Bic, qui mise uniquement sur le web pour se faire connaitre.

Pourquoi ? Le digital peut-il permettre de reproduire l’effet de la télévision en publicité ? C’était le pari de Bic Shave Club, la marque « digital native » de Bic, lancée en ligne avec un plan média 100% vidéo, qui a permis de toucher 40% de la cible en quelques semaines… tout ne boostant les taux de conversion.

C. Grèzes, Linkcity : « La co-création, c’est remettre l’humain au coeur de l’innovation »

Qui ?
Christine Grèzes, Directrice Développement Immobilier au sein de Linkcity, filiale de Bouygues Construction.

Quoi ?
Un point sur les transformations à l’oeuvre dans le secteur du bâtiment et de la construction, à l’occasion de la MaddyKeynote 2018, où Christine Grèzes intervenait.

Pourquoi ? L’immobilier et le BTP sont en train d’entrer de plain-pied dans la révolution numérique : de la maquette numérique (BIM) au « smart home », les enjeux couvrent toute la chaîne de valeur du secteur. Les méthodes issues du numérique influencent aussi les façons de travailler : l’usager final est impliqué de plus en plus tôt dans le processus de conception des programmes, alors que les acteurs traditionnels s’ouvrent à la collaboration avec de nouveaux entrants, dans le cadre de partenariats et de concertations.

Innovation : quand le groupe AXA siffle la fin de la récré

Qui ?
Guillaume Borie, directeur de l’innovation du groupe AXA depuis décembre 2017.

Quoi ?
Le point sur la nouvelle stratégie d’innovation du groupe AXA, destinée à rationaliser les efforts, pour gagner en efficacité.

Pourquoi ? Parmi les grands groupes Français, AXA a été l’un des plus actifs sur le front de l’innovation et de la transformation numérique, depuis plusieurs années. Il est aujourd’hui l’heure pour l’assureur de faire le bilan de toutes ses initiatives, pour prioritiser et viser l’efficacité.

C. Lappas, Christian Dior : « l’expérience employé sera le sujet RH des prochaines années »

Qui ?
Céline Lappas, Responsable Ressources Humaines chez Christian Dior Couture (Groupe LVMH).

Quoi ?
Une interview sur les transformations à l’oeuvre dans le secteur des RH, réalisée à l’occasion de la MaddyKeynote 2018, où Céline Lappas présentait son utilisation de la plateforme HelloTalent.

Pourquoi ? En pleine guerre des talents, les RH se retrouvent dans une position stratégique dans le processus de transformation digitale des entreprises. Du recrutement à la gestion des carrières, en passant par l’expérience des salariés ou les outils de pilotage RH, tous les métiers RH sont en pleine révolution.

Les 7 défis de Vente-Privée pour 2018

Qui ?
Xavier Court (en photo) et Ilan Benhaim, associés et co-fondateurs de vente-privée.

Quoi ? 
La feuille de route de Vente-Privée pour 2018, récoltée lors des BigBoss Winter Edition.

Pourquoi ? « Aujourd’hui, les gros peuvent être rapides, et plus ils sont gros plus ils vont vite » explique Xavier Court… Et le groupe vente-privee espère bien faire partie de ces gros qui vont vite. Une ambition qui explique les évolutions permanentes du groupe et les nombreux défis qu’il s’est fixé pour cette année.

[Article Partenaire] Pourquoi il ne faut pas confondre machine learning et magie noire

Qui ?
Romain Warlop, Data Scientist Lead chez fifty-five.

Quoi ?
Une tribune de notre partenaire fifty-five, pour comprendre à quoi peut servir le machine learning et les pré-requis pour bien en tirer partie.

La phrase : « Avant de consacrer des mois de travail au machine learning, rappelez-vous donc que cette discipline n’a rien de  magique : l’algorithme apprend les règles pour relier des variables à un objectif, exactement comme le fait un humain. Commencez à réfléchir à la façon dont vous pouvez  construire le modèle et demandez-vous si les données pertinentes sont disponibles. »

Facebook, Google et les marques : oui, la fête est finie

Qui ?
Guillaume Meulle, investisseur au  fonds d’investissement XAnge.

Quoi ?
Les réflexions issues de l’événement « XAnge Université » consacré à l’acquisition client à l’ère des GAFA, où étaient conviées les start-up BtoB (Dolead, Commanders Act) et BtoC (Bergamotte, Le Collectionist, La Ruche Qui Dit Oui, Sculpteo) dans lequel le fonds a investi.

Pourquoi : La période faste de l’acquisition à faible coût sur Google et Facebook est terminée. « La stratégie des GAFA est toujours la même : d’abord développer un usage en créant une dépendance rapide et efficace à une audience puissante, qualifiée et des outils publicitaires gratuits. Puis siffler la fin de la fête en rendant tout progressivement payant » explique l’un des entrepreneurs soutenu par XAnge. Heureusement, des solutions existent pour devenir moins « GAFA-dépendant »…

Binge.audio : le podcast tient-il sa revanche face à la vidéo ?

Qui ?
David Carzon, directeur général délégué et associé de la plateforme Binge.Audio, co-fondée en 2015 par Joël Ronez et Gabrielle Boeri-Charles.

Quoi ?
Un zoom sur le secteur des podcasts, en plein renouvellement, à travers l’exemple d’une start-up bien déterminée à accompagner ce mouvement.

Pourquoi ? Ringardisés par l’essor de la vidéo en ligne, les podcasts sont en train de faire leur grand retour : en France comme aux Etats-Unis, médias, marques et indépendants innovent à nouveau sur ce canal, plus intimiste et direct que la vidéo. En ligne de mire : les enceintes connectées, qui remettent le son au coeur des foyers.