Mark thomson nyt

Comment le New York Times fait tout pour détromper Donald Trump

Qui ?
Mark Thomson, président & PDG de The New York Times Company.

Quoi ?
Une présentation à Dmexco 2017 sur la transformation en cours du New York Times, l’un des groupes médias qui se porte le mieux dans le monde… quoi qu’en dise Trump.

La phrase : « Beaucoup de start-up média ne sont pas de vrais business. Elles ont beaucoup de collaborateurs et attirent beaucoup d’attention, mais regardez leurs comptes de résultat et ce qu’elles génèrent comme revenus. Ce qui importe, c’est combien vous gagnez chaque année par utilisateur ! »

photo_1500062394

Les 5 combats de P&G pour assainir le marketing digital : bilan d’étape

Qui ?
Marc Pritchard, Chief Brand Officer de P&G (Ariel, Gillette, Pampers, Oral-B, Tampax…).

Quoi ?
Un bilan d’étape du grand ménage opéré par Procter pour faire le tri dans ses investissements publicitaires, lors d’une présentation à DMexco 2017.

La phrase : « Seulement 25% de l’argent que l’on dépense en publicité numérique sert vraiment à toucher les consommateurs. Il faut arrêter de tout laisser passer au digital : il est temps d’agir pour le faire grandir »

facebook messenger kemal

K. El Moujahid, Messenger : « 2 milliards de messages sont échangés entre individus et marques chaque mois »

Qui ?
Kemal El Moujahid, Lead Product Manager de Facebook Messenger, l’un des quelques Français présent à un poste clé chez Facebook, avec Julien Codorniou pour Workplace, Fidji Simo pour le newsfeed et David Marcus, pour Messenger.

Quoi ?
Ses conseils aux marques et les retours d’expérience des pionniers de Messenger, à l’occasion d’une interview réalisée à Dmexco 2017.

Le chiffre : « Dans le monde, 1,3 milliards de personnes utilisent désormais Messenger chaque mois. »

kevin alloca youtube

K. Alloca, Youtube : « Cela fait 7 ans que nous proposons de la vidéo en direct »

Qui ?
Kevin Alloca, Head of Culture & Trends chez Youtube.

Quoi ?
Une rencontre, à Dmexco 2017, avec celui qui a peut-être le job le plus cool de toute la Silicon Valley : regarder des vidéos Youtube à longueur de journée, pour identifier les grandes tendances de la plateforme…

La phrase : « Comme l’a montré le succès de Despacito cet été, les contenus locaux peuvent toucher un public bien plus large qu’auparavant, dans le monde entier. »

Photo Mikael Outmezguine_0

Disruption : pourquoi Elior a tout compris en lançant The Living Room

Qui ?
Mikael Outmezguine, directeur général de The Living Room et membre du comité exécutif d’Elior France.

Quoi ?
La recette du lancement de The Living Room, la nouvelle offre du groupe de restauration collective Elior.

La phrase : « Nous l’avons lancée comme une Business Unit à part entière, avec une équipe de 15 personnes. Presque exclusivement des profils tech, recrutés en externe. Ce sont des gens qui ne connaissaient pas la restauration collective avant. »

christelle arrighi maggi

Pour conquérir les « Millenials », Maggi sort de sa zone de confort

Qui ?
Christelle Arrighi, Digital Marketing Manager et Robin Lucas, Chef de projet CRM & digital chez Nestlé.

Quoi ?
Un zoom sur le renouveau de la communication de la marque Maggi en France, avec notamment une web-série créée par des étudiants.

La phrase : « Nous avons accepté de nous mettre en retrait, pour être agiles et réactifs. L’opération a été réalisée en un temps record [moins de quatre mois]. Ça nous a fait du bien de ne pas travailler en mode agence ».

sarah dahan

S. Dahan, Konbini : « Sur Snapchat, nous regardons surtout ce que font les éditeurs aux Etats-Unis »

Qui ?
Sarah Dahan, Rédactrice en chef de Snapchat Discover de Konbini.

Quoi ?
Une interview, à l’occasion des Napoléons à Arles, pour comprendre comment Konbini repense son média pour Snapchat.

Le chiffre : « Nous sommes 7 personnes 100% dédiées à Discover : deux journalistes, un directeur artistique, deux motions designers, un stagiaire, et moi, sur le même plateau, les uns à côté des autres.

Laure-de-Bary_article_s_imedia_brand_fre

Laure de Bary, Nespresso : « Nous nous sommes fixés des limites à l’exploitation de la data en interne »

Qui ? 
Laure de Bary, Head of Content & Media, de Nespresso.

Quoi ? 
Un entretien pour comprendre la stratégie « content first » de la marque Nespresso, réalisé lors d’iMedia Brand Summit 2017, qui se tenait à Biarritz.

La phrase : « Nous nous sommes fixés des limites à l’exploitation de la data en interne : nos segments ont vocation à devenir de plus en plus granulaires mais ils resteront anonymes. En publicité, se faire interpeller par son prénom, ou proposer en push les derniers produits achetés peut déranger. »

portraitBZ-NB

Les agences de pub doivent-elles craindre pour leur avenir ?

Qui ?
Benoit Zante, rédacteur en chef de Petit Web.

Quoi ?
Un panorama des menaces qui planent sur le modèle économique des agences…

Un chiffre : 100 nouvelles recrues prévues cette année pour le « Creative Shop » de Facebook.