Benjamin Lequertier Facebook

B. Lequertier, Facebook : «nous espérons lancer la pub sur Instagram en France au 1er semestre 2015»

Qui ?
Benjamin Lequertier, directeur marketing France de Facebook, ex-Google, DDB et Apple, en poste depuis janvier 2014.

Quoi ?
Une interview pour faire le point sur les enjeux publicitaires de Facebook : vidéo, synchronisation TV/Web, mobile, monétisation d’Instagram…

Le chiffre : « La bande-annonce de Fast&Furious 7 a été diffusée en novembre dans le monde entier, sur Facebook et Youtube. En 48h, nous avons généré 100 millions de vues, contre 18 millions sur Youtube. »

emmanuel cohen franprix

E. Cohen, Franprix : « en 2015, nous allons accélérer sur le drive-to-store et le mobile »

Qui ?
Emmanuel Cohen, Responsable Marketing et Communication de Franprix.

Quoi ?
Quatre questions sur la digitalisation de Franprix, filiale du groupe Casino (Géant, Monoprix, Naturalia, Leader Price, CDiscount…), à l’occasion du Shopper’s Day organisé par HighCo.

La phrase : « Aujourd’hui, le terrain nous réclame des développement sur la connaissance client, des actions sur les réseaux sociaux. Tout le monde attend beaucoup du programme de fidélité. »

Michel Combes Alcatel Lucent

Stratobus, 3D printing, voiture et lunettes connectées… 6 innovations pour imaginer le futur des télécoms

Qui ?
Michel Combes, PDG d’Alcatel Lucent (en photo), Pierre Louette, Secrétaire Général d’Orange, Christophe Wilhelm, Senior VP Strategy&Innovation de Thales Alenia Space et Patrick Pelata, Executive Vice President de Salesforce.

Quoi ?
5G, voiture connectée, Impression 3D, Smart Glasses : les innovations étaient au coeur de la 36e édition du Digiworld Summit, qui réunissaient à Montpellier l’ensemble de l’écosystème télécom. Un article réalisé en partenariat avec la Fédération Française des Télécoms.

La phrase : « Nous allons passer de la digitalisation à la distribution numérique des produits. Avec l’impression 3D, il suffira d’envoyer un fichier. Cela va changer beaucoup d’industries et mettre une pression supplémentaire sur nos réseaux » explique Michel Combes.

ADC Groupe
26-30, Boulevard Biron - 93400 - Saint-Ouen

Le BTP aura-t-il droit lui aussi à sa révolution numérique ?

Qui ?
Fabien et Michaël Bertini, dirigeants de l’Atelier des Compagnons (ADC) et Mathias Monribot, président de Petit Poucet.

Quoi ?
Une visite au siège de l’Atelier des Compagnons, une PME du bâtiment qui s’est mise en mode strat-up, avec un Lab, une culture d’entreprise bien particulière et un environnement propice à l’innovation. Et une nouveauté pour 2015 : l’ouverture d’un accélérateur pour les start-up du secteur.

La phrase : LeLab permet, entre autre expérimentations, de tester les possibilités offertes par l’impression 3D dans la plomberie, d’imaginer des objets connectés ou de concevoir des logiciels dédiés à la gestion des chantiers.

ronan-le-moal

Comment Crédit Mutuel Arkea s’est assuré un avenir en misant sur le numérique

Qui ?
Ronan Le Moal, DG du Crédit Mutuel Arkea et co-fondateur de l’incubateur West Web Valley.

Quoi ?
Une rencontre, pour comprendre comment la branche « de l’Ouest » du Crédit Mutuel a fait du numérique un atout pour sortir de son enclavement.

La phrase : Crédit Mutuel Arkea est devenue la première banque française sur Google Glass… Anecdotique ? Pas seulement : « l’intérêt pour nous, ce n’est bien sûr pas de proposer à nos clients d’avoir leurs comptes sur leurs lunettes, mais plutôt de développer un protocole qui permet d’afficher les comptes sur tous les terminaux, de façon sécurisée. »

SeverineLegrisdeLaSalle-Orange-Parnasse

Comment Parnasse a inventé le majordome des télécoms

Qui ?
Séverine Legris de La Salle, Directrice de Parnasse, la marque sélective d’Orange.

Quoi ?
Une rencontre pour comprendre comment Orange réinvente la relation client avec son offre Parnasse, qui entend offrir « le luxe ultime du monde numérique ».

Les chiffres : 1000€ de droit d’entrée, des forfaits allant de 120€ à 2000€ par mois, complétés par une offre de service de 200€ ou 130€ par mois.

Sebastien-Air-France

Programmatique : pourquoi Air France se passe d’agence média

Qui ?
Sébastien Thomas, responsable des achats programmatiques chez Air France.

Quoi ?
L’un des premiers exemples d’annonceurs français ayant totalement internalisé son achat média en programmatique, présenté à la conférence ATS Paris.

La phrase : « Il faut avoir une taille critique : avec un budget à investir en acquisition au-delà de plusieurs millions d’euros par an, ça peut valoir le coup d’internaliser. »

piers-fawkesPSFK

Un manifeste pour imaginer le commerce du futur

Qui ?
Piers Fawkers (en photo) et Scott LaChut, chasseurs de tendances chez PSFK, invités à Paris par l’agence Les Gaulois.

Quoi ?
La nouvelle mouture du cahier de tendance « Future Of Retail », qui cette année a des allures de manifeste pour la réinvention des magasins, car PSFK s’est rendu compte que « les tendances d’il y a cinq ans sont toujours d’actualité. » Face à l’inertie du secteur, le cabinet de tendance a choisi de prendre le parti des clients, en identifiant 9 de leurs attentes.

La phrase : Les mannequins des vitrines House of Fraser envoient des informations à propos des vêtements qu’ils portent sur les portables des passants intéressés, avec le plan du magasin pour trouver le produit en question.

Thomas FollinM6

A quoi ça sert d’acheter de la pub sur internet en même temps qu’un spot TV ?

Qui ?
Henri de Lacvivier, chef de projet 4G chez SFR, Thomas Follin, DGA de M6 Web (en photo), Lionel Abbo, DGA de Shine France et Yassine Belfkih, co-fondateur de l’Agence Média.

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club du 5 novembre 2014 à l’Union des Annonceurs, sur le thème de la synchronisation TV/Web, en partenariat avec M6 Publicité Digital.

La phrase : « Nous n’en revenons pas des performances sur le second écran. C’est un vrai raz-de-marée. Pour Rising Star, nous avons eu plus d’un million de participants, alors que Twitter ne réunit qu’une centaine de milliers de personnes pour les émissions les plus populaires. »