Newsletter du Lundi
18/11/19

Paru le

Cette année, le Mondial de l’Auto se tenait à Vegas…

Qui ?
Eric Perrier, DG de la société de conseil et de services numériques Viseo.

Quoi ?
Une tribune, de retour du CES de Las Vegas 2017.

Comment ?

La "Smart Car" a enthousiasmé les visiteurs du CES, qui pour ses cinquante ans avait des airs de Salon de l'Automobile. Constructeurs et équipementiers du monde entier sont venus défier Tesla et Google sur le sol américain. Voici les 5 points à retenir...

1 - Un même horizon pour tous les constructeurs

C'est le même planning pour tous, car les grands constructeurs automobiles utilisent les mêmes partenaires et les mêmes technologies. La voiture autonome sur une voie d'autoroute, c'est pour 2018. Et la voiture autonome en ville en situation normale (un véhicule roulant sans conducteur sur des trajets simple mais ne faisant face à aucune contrainte exogène) sera pour 2020. Il faudra probablement attendre 2022 pour bénéficier d’un véhicule complètement autonome sachant gérer tous types de situation en ville.

2 - La keynote la plus attendue

Après avoir été le speaker vedette du Web Summit de Lisbonne, Carlos Ghosn, le Président de l'Alliance Renault-Nissan est de nouveau intervenu en guest star lors d’une keynote pleine à craquer sur la grande scène du Westgate Theater où il annonçait  :

1. Un travail en commun avec la NASA pour le développement d’un système de mobilité continue pour les véhicules autonomes dépassant les limites de ce que propose les systèmes d’intelligence artificielle aujourd'hui,
2. La sortie à venir d’une version autonome de la Nissan Leaf, le véhicule électrique le plus vendu au monde,
3. Le lancement d’un partenariat avec Dena, pure player Internet japonais, pour le développement d‘une voiture sans conducteur  testée au Japon,
4. L'accélération du partenariat avec Microsoft et notamment l'utilisation de Cortana, l’assistant personnel de Microsoft , intégré dans les véhicules de l’Alliance. Ogi Redzic, VP Connected Vehicules & Mobility, en a fait la démonstration en live, en interagissant avec son assistante virtuelle d’un véhicule Nissan,
5. Nissan sera le premier partenaire Automobile à fournir sa plateforme "100 Resilient Cities", une ONG financée par la Fondation Rockefeller qui réunit 100 villes sur les enjeux physiques sociaux et économiques du 21ème siècle.

3- La meilleure expérience live 

Geoffrey Bouquot, Directeur Stratégie et Relations extérieures du Groupe Valeo, nous a fait tester le système 360AEB Nearshield (Autonomous Emergency Braking / freinage d'urgence autonome). Les algorithmes permettent de prendre en compte des objets aussi bien statiques qu'en mouvement pour protéger à la fois les piétons et la voiture. L'équipementier français a fait tester ce cocon par les visiteurs du salon dans un espace extérieur, avec succès.

https://youtu.be/OkRoAumEfI8

4 - Le showroom le plus smart 

Celui du fabricant français STMicroelectronics, logé dans les suites du 5 étoiles Encore. Thierry Tingaud, PDG de STMicroelectronics France, présentait son espace dédié au Smart Driving, de la connectivité des véhicules à l'amélioration de la sécurité ainsi qu'à la robustesse de l'électronique embarqué.

5 - L'interface la plus futuriste

BMW a dévoilé HoloActive Touch, une interface holographique de commandes virtuelles projetées depuis le tableau de bord. Depuis la console centrale du véhicule, certaines fonctions sont gérables par des gestes de la main sans contact avec le véhicule.

Eric Perrier

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !