Newsletter du Lundi
03/10/22

Paru le

Marketing mobile : comment mesurer vos performances

Qui ?
Baptiste Carrere, directeur commercial France AppsFlyer.

Quoi ?
[article partenaire] Un tuto pour mieux mesurer vos action mobiles.

Comment ?
De nos jours, le succès du marketing des applications mobiles repose sur les données. Et savoir analyser et traiter ces données représente le meilleur moyen pour évaluer les performances de votre app. Cela va en effet vous permettre de comprendre ce que vous pouvez optimiser, pour ensuite savoir ce qui doit être modifié en conséquence. Avant même de choisir les KPIs à mesurer, il semble important de rappeler qu'il n'existe pas de campagne marketing ou d'approche unique. Toutefois, les indicateurs que vous choisissez doivent toujours s'aligner sur des objectifs de votre campagne, fixés au préalable. Il est donc nécessaire de déterminer ceux qui valent la peine d'être cartographiés et ceux qui n'auront pas d'impact réel. Je vous conseille également de ne pas mesurer de manière isolée et de privilégier une mesure croisée qui sera beaucoup plus efficace. Par exemple, si vous devez évaluer les installations, pensez aussi à examiner le taux de désinstallation en parallèle.

Maintenant, passons en revue certains de ces KPIs, dans l’ordre chronologique (installation, engagement puis revenus), afin de savoir comment les utiliser pour développer votre app :

1. Les KPIs liés aux installations de l’app

Les trois indicateurs suivants sont des véritables piliers dans le domaine du marketing mobile car ils vous apportent des informations primordiales sur les performances de votre campagne.

  • Le taux de clic (CTR) : Il représente la part des utilisateurs qui ont cliqué sur une publicité par rapport au nombre total d'utilisateurs qui l'ont vue.

  • Le click-to-install (CTI) : Il vous donne la proportion d'utilisateurs qui ont cliqué sur une publicité et ont installé l'application. Il s’agit encore d’un indicateur précieux quant au succès de votre campagne. Un taux de clic d'installation faible peut par exemple indiquer que la création de campagne est inefficace ou mal ciblée.

  • Les installations Organique vs. non-organique : Sur l'ensemble de vos installations, combien sont d'origine marketing et combien sont d'origine organique ? Ce metric vous aidera à déterminer la force globale de votre marque. Les installations organiques suggèrent que les gens téléchargent grâce au bouche-à-oreille ou parce qu'ils connaissent déjà votre marque.

2. Les KPIs liés à l’engagement

Lorsque des utilisateurs téléchargent votre app, vous devez savoir comment ils l’utilisent mais également s'ils sont actifs et donc engagés avec votre marque.

  • Le taux de rétention : Ce pourcentage vous permet de connaître le nombre d'utilisateurs qui reviennent sur une période donnée mais également de savoir si les gens reviennent sur votre application et à quelle fréquence. Plus ce taux est élevé et plus l’utilisateur est susceptible d’effectuer une dépense in-app, ce qui se traduit également par des revenus publicitaires plus élevés.

  • Le taux de désinstallation : Hantise de tous les marketeurs, un taux de désinstallation élevé indique généralement que quelque chose ne va pas dans votre application ou dans le processus d'intégration. Ou bien que les promesses de votre campagne marketing  ne correspondent pas aux attentes de vos utilisateurs.

3. Les KPIs liés aux revenus

Ces metrics vous permettent de mesurer la capacité de votre app à générer des revenus et donc de la rentabilité, et sont particulièrement importants pour tous les e-marketeurs.

 

  • Le coût-par-installation (CPI) : Ce taux vous indique quelle est votre dépense publicitaire pour piloter une seule installation. Une mesure indispensable.

  • Le coût-par-action (CPA) : Il vous permet d'aller au-delà des installations et de mesurer des actions spécifiques. Par exemple, si un utilisateur souscrit à un abonnement, passe à un compte premium, dépense dans l'app, etc.

  • La Lifetime value (LTV) : Elle représente le montant des revenus générés par les utilisateurs à partir du moment où ils ont installé votre app. Ce KPI vous aide à déterminer le revenu potentiel total ou la valeur de vos utilisateurs.

  • La part d’utilisateurs payants : Cette donnée indique le pourcentage d'utilisateurs qui ont fini par effectuer un achat in-app dans un laps de temps donné, depuis l'installation initiale. Ce chiffre est essentiel pour comprendre la qualité des utilisateurs provenant de vos différentes sources médias et constitue aussi un excellent moyen pour mesurer la performance de votre modèle de monétisation.

Pour conclure, bien que les indicateurs énoncés plus haut soient les plus courants pour évaluer le succès marketing d’une entreprise, sachez qu’il en existe une multitude d’autres. Cependant, je ne vous conseille pas de vous compliquer les choses en essayant d’en suivre trop, s'ils ne sont pas pertinents avec votre activité. Expérimentez, trouvez les meilleurs indicateurs pour votre app et optimisez-les, au fur et à mesure.

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !