Newsletter du Lundi
30/01/23

Paru dans la newsletter du

Où va le marketing digital ? Les prévisions de Brandwatch

Qui ? 
James Creech , SVP , Brand watch.

Quoi ?
Les tendances pour 2023 selon la plateforme de social listening (version intégrale en Anglais ici).

Comment ? 

1 Le contenu produit à la hâte (scrappy)
Le covid a fait émerger une tendance majeure chez les marques : la production de vidéos brutes, peu produites, puisque les tournages n’étaient pas possibles. La tendance a persisté au delà des confinements.

Coinbase a ainsi créé une publicité pour le superbowl sous la forme d’u simple QR code. Et généré 79 000 mentions sur les réseaux sociaux. Microsoft avait été précurseur, en équipant ses équipes de com de smartphone pour tourner leurs vidéo, il y a déjà 7 ans. Cette tendance de la vidéo produite à la va-vite avec son iPhone est maintenant massive. Et elle  tombe à pic pour les marques. Nous n’avons pas fini d’en voir, avec les budgets marketing qui rétrecissent (voir ici)Et elle entre en résonance avec la plateforme qui progresse le plus, Tik Tok.Parmi les orfèvres de la vidéo brute, Pleasing, la marque de vernis à ongles de Harry Styles. Voir cette vidéo . Les nouvelles marques se saisissent de l'aubaine sans peine. En revanche, la tendance est problématique pour les entreprises qui sont dans le luxe, ou doivent surveiller de près leur réputation.

Mailchimp, qui commercialise des solutions d’envoi de mail, s’est aussi essayé à l’exercice.  Avoir une mascotte, ça aide, a appris l’appli d’apprentissage de langue Duolingo (voir ici)
Attention, la vidéo produit vite n’est pas un contenu de mauvaise qualité. Il permet de réagir aux tendances des réseaux sociaux et de montrer leur humour. Les marques de Bto B et les produits ordinaires peuvent s’y mettre en montrant leur envers du décors. Utiliser une mascotte ou des packaging peut aider. Mais il faut s’assurer de l’appui de la hiérarchie pour les contenus impertinents.

2 Ne pas confondre influenceur et créateur de contenu
Le marché en 2022 est évalué à 16,4 milliards de dollars, soit 4 fois les revenus publicitaires de Tik Tok. James Creech de Brandwatch estime que cette croissance à deux chiffres va se poursuivre parce que les gens sont fatigués de la pub qui interrompt et font confiance aux personnes qu’ils suivent. Mais attention, ne confondez pas « influenceurs » et  « créateurs de contenus ». Auparavant les deux termes étaient synonymes, ce n’est plus le cas. Tous les influenceurs sont des créateurs de contenu. Mais l’inverse n’est plus vrai. Les marques peuvent travailler avec des créateurs de contenu sans s’occuper de leur présence en social media. Les marques doivent utiliser les deux, pour optimiser leur reach. Et s’appuyer sur des créateurs de contenus qui partagent les valeurs de la marque pour travailler avec eux sur la durée. Ces derniers ont un autre avantage par rapport aux influenceurs : leur fiabilité. Ils n’ont pas de jugement préconçu sur votre audience. UNiDays sait très bien travailler avec eux, dans le domaine étudiants.

Les influenceurs virtuels gagnent en popularité et génèrent davantage d’engagements que les vraies personnes. En 2022Selon une étude , 35 % des consommateurs américains auraient acheté un produit ou un service promu par un influenceur virtuel. En 2021, pour son parfum, Prada a lancé Prada Candy

 

Unidays travaille avec des centaines de créateurs de contenu pour faire des vidéos divertissantes à l’intention des étudiants.

 

3 Etre éthique, c’est in
Les marques éthiques sont plus profitables.Selon Investopia , les sociétés qui privilégient l’approche éthique du business sont plus profitables. Les sociétés listées par Ethisphere surperforment les autres de 7 % et fidélisent mieux leurs collaborateurs.La conversation sur la durabilité a culminé à 1,5 millions de mentions entre septembre et octobre 2022.Selon cette étude, menée auprès de 850 sociétés, 80 % veulent accroitre leurs investissements dans la durabilité.  De son côté, Cap Gemini rapporte que 77 % des société de biens de consommation et de distribution ont établi que la durabilité aboutit à une meilleure fidélisation du client.

4 Le marketing inclusif
En 2022, Nielsen a révélé que 59 % du public Noir sont plus susceptibles d’acheter les produits des marques qui les représentent dans leurs publicités. Twitter a de son côté montré que la communauté LGBT est fidèle aux marques qui la soutiennent . Petitweb ajoute une tendance émergente : celle de la représentation des. handicapés, qui représentent un Français sur 10. Ils sont absents des pubs. Mais cela pourrait évoluer.De manière plus générale, 72 % de la génération Z déclarent qu’il considèrent les engagements politiques d’une marque avant d’acheter ses produits.En 2022, Rihanna est devenue la plus jeune milliardaire self made, grâce à Fenty Beaut , avec des lignes de couleurs pour des femmes de toute carnation. Roccamore, un marchand de chaussure, a encouragé les consommateurs à économiser l’énergie lors du Black Friday. Si un consommateur économise 30% sur sa note énergétique, il aura 30 % de réduction sur ses prochains achats.En 2022, le fondateur de Patagonia a donné sa société à un trust caritatif qui combat le changement climatique. La marque contonue de donner 1 % de ses ventes à des associations environnementales.

4 Un futur cookieless
Chrome a 65 % de part de marché en octobre 22. La fin des cookies va donc impacter fortement le marché.Selon cette étude , 41 % des marketers pensent que l’arret des cookies par Google va conduire à l’incapacité de tracker les bonnes datas. En 2023, Brandwatch s’attend à davantage de campagnes de marque et moins de campagnes ultraciblées. Avoir une forte identité de marque est clé, pour que les consommateurs puissent vous reconnaitre sur tous les canaux digitaux.La société de tech automated creative a trouvé une nouvelle façon de tester les publicités pour ses clients comme KFC. Au lieu de se reposer sur la data consommateur des plateformes, ils se basent sur ce que les consommateurs disent sur internet. Ils déterminent quels thèmes utiliser dans les publicités à partir de Brandwatch consumer research. Pour Kiril Kirov de Brand watch : « Le futur sans cookie peut sembler un casse tete pourles marques. Mais il faut affronter la tempête. De l’autre côté, un marketing plus transparent, créatif et éthique ». Pour étendre leur data 1st party, les marques peuvent proposer des abonnements ou des enquêtes. Et le renforcement du SEO pourra compenser un peu la perte de trafic. 23 % des annonceurs pensent aussi investir davantage en e mail markeing.  Les marques peuvent aussi s’appuyer sur les nouveaux outils d’intelligence artificielle comme Neurons, pour prédire comment le public va réagir à ses contenus.

5 la fatigue du social media
Pendant la pandémie, l’usage du social media a atteint des sommets. Mais selon un rapport de Global Web Index,  12 % du public dit qu’il utilise moins le social media qu’avant.La génération Z est très préoccupée par le temps passé sur le social média. En 2023, on devrait voir davantage de gens controler leur usage du social media, ou abandonner les réseaux.Mais ils craignent l’ennui s’ils le font. Certaines marques ont pris conscience de cette fatigue. La marque de mode Boohoo s’est associé au neuropsychologue Nawal (The brain coach sur Instagram) à l’occasion dela semaine de la santé mentale. Cette décision a été prise quand le distributeur s’est rendu compte que 70 % de ses clients n ‘aimaient pas leur corps, ce qui est amplifié par l’usage des réseaux sociaux.

https://twitter.com/MidlandsHour/status/1115709654749908992

Lush a quitté 4 des principales plateformes : facebook, Instagram, Tik Tok et Snapchat. Mais a accru sa présence sur Youtube et utilisé Twitter pour le service consommateur, travaillé sur ses newsletter et produit du contenu inspirant sur Pinterest.

6 Les communautés, plus que jamais
Les gens vont en ligne pour passer du temps avec les gens et les marques qu’ils aiment. Mais sur les grands réseaux sociaux, il est très difficile d’émerger. En 2022, de nouvelles apps comme Be real  ou Gas  sont l’indice d’une soif de nouveauté.BeReal et Gas montre que les gens veulent pouvoir être eux-mêmes ;et avoir leur vie privée respectée. Le désir d’avoir des relations plus étroites en ligne a contibué à l'essort de Reddit ou Discord. Cette dernière a démarré comme plateforme pour les gamers . Et elle a évolué à un endroit pou toutes sortes de communautés (150 M d’utilisateurs mensuels en septembre 21, en croissance de 50 % Y2Y). Selon cette étude  36 % des 18 29 ans utilisent Reddit.Une marque peut par exemple créer un serveur Discord pour que ses consommateurs discutent ensemble. Lego Ideas rassemble ainsi 1,8 M de membres.qui ont soumis 36 000 idées à l amarque depuis le lancement de sa communauté, en 2008. Sephora a réé sa propre communauté pour les fans de la beauté.
En 2022, Paramount a lancé une collection de NFT avec Recur pour fans de Star trek ou Top gun. Ces NFT sont aussi le socle de la comunauté des fans,.

7 La réalité augmentée, canal de shopping préféré
Le marché de l’AR et de la VR a atteint 28 milliards e dollars en 2021. Avec la réalité augmentée, le smarques peuvent connecter leurs magasins physiques avec leur E comemrce et atteindre des consommateurs plus jeunes. Les consommateurs pevent essayer virtuellement des cosmétiques, des vêtements ou des meubles.L’AR peut aussi révolutionner la santé.Home Depot propose de l’AR sur son app, pour voir si la taille des meubles convient à leur intérieur. Les conversations des consommateurs utilisant l’AR sont 2 à 3 fois plus nombreuses.Pull & Bear (groupe Inditex) a lancé son premier jeu en réalité augmentée sur Facebook et Instagram en mai 2021.  Snapchat est un réseau parfait pour tester la réalité augmentée. Ainsi, les snapchaters ont pu essayer virtuellement des Nike

8 Vers le metavers ?
Entre janvier et novembre 2022, il y a eu 19,2 milions de mentions du metavers en ligne.Nous avons assisté au premier défilé de mode dans le metavers  Et HSBC a fait son entrée sur Sandbox.  Le metavers aujourd’hui, c’est Roblox et Fortnite.Gucci a fait ses hjardins virtuels, Crocs, organisé un concert et Epic et Lego, un monde pour les enfants sur Fortnite.Mais le rapport oublie la percée de Nestlé  sur Minecraft.

9 les marques expérimentent des technologies émergentes
Les marques ont déjà montré leur créativité dans le domaine des NFT. Mais les recherches des consommateurs sur le sujet sont en déclin.En avril 2022, Heineken a lancé sa bière virtuelle   pour démontrer peut etre que la dégustation d’une bière est meilleure dans le monde réel.Lors de la fashion week, Hugo Boss a fait un challenge sur Tik Tok avec des NFT en récompense. 1,3 million de vidéos ont été créées et la marque a comptabilisé 4 milliards d’impressions.

10 le contenu multi format
Entre les posts de blog, les webinars, les infographies, les podcast, les vidéos, les quizz, les  livres blancs les newsletter….il n’y aura pas de format vainqueur. La demande de contenus de tous types a encore augmenté avec la fin de la semaine de 5 jours. La valeur des contenus compte mais le format que vous choisissez déterminera la réaction de votre public.Les géants prennent au serieux ces nouveaux formats, comme Youtube qui a lancé une chaine dédiée. Certaines marques vont au-delà du texte, de l’audio, et de la vidéo, et capitalisent sur le toucher le goût et l’odorat.Chipotle s’est essayé aux vlogs d’emplyés et à la gamification bitcoin.Elle a lancé une limondae en bougie, qui est née d’une conversayions ur les réseaux sociaux.Pour finir, Brandwatch encourage les annonceurs qui ont lu ce rapport à la parcimonie, en exploitant  1 ou 2 tendances dans leur stratégie digitale, de manière prudente…

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !