Newsletter du Lundi
06/07/20

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Tout et rien

Le boycott de Facebook, ça change tout et ça ne change rien.
Ca change tout, quand le représentant des annonceurs mondiaux admet qu'il s'agit d'un turning point. Et que les annonceurs ne peuvent plus se préoccuper uniquement de reach et de ROI. Ils vivent dans une société et doivent reconnaitre les dangers que font courir à celle-ci une plateforme de libre expression, incapable de modérer ses contenus (voir nos indiscrets).
Et ca ne change rien, parce que ce boycott ne concerne qu'un tiers des grandes marques, qui représentent 20 % des investissements de la plateforme. Et que la plupart des annonceurs le reconnaissent : ils ne peuvent plus se passer de Facebook, de ses stories, de son social commerce...

PS : Petitweb part en vacances, jusqu'au 24 aout. On espère que vous aussi, et que vous allez reprendre des forces. Pendant cette trêve, s'il vous plait, dessinez-nous un mouton : comment nous voyez-vous dans 10 ans ? Avec quels services et quelle personnalité ? On attend vos réponses ici. Et on vous embrasse fort - par newsletter, c'est permis.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !