Newsletter du Lundi
25/05/20

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Bouchon

Deux mois que nous assistons à des webinars, conférences en ligne et séminaires internes en pagaille. Avant Covid, le secteur des conférences professionnelles était saturé. Mais là, c'est pire : aucune barrière à l'entrée, et le monde se met à pérorer, chacun s'exprimant du haut de son importance, dans le vide de notre inattention désabusée.
Cependant, la crise a changé notre vision du temps. Les marques doivent apprendre la décence émotionnelle, y compris dans leur com corporate. Insupportable de s'emparer d'une "scène" (qui n'existe pas, nous sommes au pays du casque-micro), de tomber dans le trou noir des orateurs en vase-clos, d'ignorer les commentaires. La nouvelle prise de parole est humble, précise, interactive et informée. Sinon, ces webinars ou conférences "gratuits" coûteront cher à votre réputation (voir notre article).

PS : Ce constat nous a empêché de faire une offre webinar. Nous réfléchissons encore à la formule. Et nous vous avertirons si nous la trouvons...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !