Newsletter du Lundi
18/10/21

Paru dans la newsletter du

A. Schleuniger (Infinity Adv.) : « Nous faisons face à des mastodontes, mais nous avons quelque chose qu’ils n’ont pas. »

Qui ?
Alban Schleuniger,ex RelevanC et nouveau Dg d'Infinity Advertising, la régie retail média de Casino et Intermarché.

Quoi ?
La nouvelle offre conjointe Retail Media et CRM avec la data issue du retail, des cartes de fidélité et des parcours clients sur le web. Le but ? diffuser de la publicité ciblée et des promotions personnalisées.

Comment ?

Quelle est votre offre et votre reach  ?
Nous proposons de l'activation e commerce, de l'activation  data en extension d'audience et de la promotion personnalisée. En combinant Intermarché.fr, casino.fr, Franprix.fr et Monoprix.fr , nous pouvons toucher chaque mois 15 millions de visiteurs uniques et nous avons accès à l’analyse et l’activation de la data transactionnelles de 17 millions de porteurs de carte fidélité. Avec cette alliance, nous  pesons 24% du marché alimentaire, un poids suffisant pour avoir une couverture sur cible qui s’auto-suffise, par rapport  aux plateformes. Notre  marché a explosé avec le confinement : avant, l'E commerce ne représentait que 3 % du CA des enseignes alimentaires, contre 13% aujourd’hui.  Nous avons su fidéliser ces nouveaux entrants sur le drive et la livraison à domicile. Le marché du retail media devrait encore croitre de 35 % par an jusqu’en 2025.

Quel est l'accueil du marché ?
Tout le monde veut  faire du retail media, mais beaucoup d'annonceurs ne sont pas encore structurés en interne. Quelques marques, comme Nestlé ou Danone ont des directions e commerce et digitales et travaillent depuis plusieurs années sur ces sujets. Mais bien d'autres  marques sont des PME, elles ont envie d'y aller, mais il faut les accompagner. Pour un annonceur moyen qui lance une nouvelle glace ou une bière, le lancement est un casse-tête sur le digital, avec des offres très éclatées. Beaucoup délèguent à leurs agences digitales qui se sont devenues expertes sur ces sujets.  Mais d'autres renoncent et choisissent Google et Facebook, plus simples d'accès, avec un interlocuteur et un guichet unique.Et puis, avec l'explosion récente de ce marché  il y a une certaine confusion sur le marché du Retail Média alimentaire.  Depuis deux semaines que nous lançons l'offre Infinity Advertising, nous passons les 10 premières minutes à nous mettre d’accord sur la définition du retail media !
Nous avons fait un grand effort de simplification,  en proposant un guichet d'entrée unique pour les deux groupes. Aujourd'hui, une seule équipe commerciale commercialise tous les produits et une équipe opération transverse assure un set up homogène.

Comment vous positionnez-vous par rapport aux plateformes ?
Nous sommes face à des mastodontes. Mais sur l’alimentaire nous avons une chose qu'ils n'ont pas : la donnée transactionnelle.  . Nous pouvons vraiment savoir si quelqu'un qui a été exposé à nos campagnes a acheté le produit. C'est tout l'intérêt du retail media : l'attribution n'est pas supposée, elle est prouvée.

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !