Newsletter du Lundi
06/07/20

Paru le

Nike ouvre son API pour Lady Gaga

Qui ?
Scooter Braun, manager de Justin Bieber, Jay Brown, président de Roc Nation, Troy Carter, manager de Lady Gaga et cofondateur de Backplane, Randy Zuckerberg, la sœur de Zuck, fondatrice de RtoZ studio, ainsi qu’une quarantaine de développeurs.

Quoi ?
Un hackathon au SXSW 2012, sponsorisé par Spotify et Backplane (la start-up de Lady Gaga) et retransmis en live sur Time Square et la page Facebook de la star. Evénement dans l’événement, Nike a ouvert l’API de son bracelet Fuelband pour la première fois aux développeurs. Résultats : une série d’applications prometteuses autour de la musique.

Comment ?
Dans le cadre de ce hackathon de luxe, curieusement hors programme officiel et  relégué dans un hôtel éloigné du centre ville, Nike a permis aux développeurs de hacker son bracelet connecté FuelBand pour imaginer de nouvelles fonctionnalités. Ce bracelet enregistre en temps réel les performances physiques de l’utilisateur. En ouvrant son API, Nike le transforme en plateforme, premier pas vers les objets connectés pour cette marque grand public.

Pendant 8 heures, les participants ont pu développer des applications utilisant les API de FuelBand, Pandora, Facebook, Twitter ou Spotify.

Les gagnants :
- Request Line. Le pitch est simple : l’envoi d’un SMS avec le nom d’un morceau l’ajoute immédiatement à la playlist de la soirée, via l’API de Spotify. Ainsi, les playlists deviennent collaboratives grâce à cet outil utile pour les bars, restaurants et clubs. Seul l’organisateur de l’événement a besoin de télécharger l’application qui lui permet de générer le numéro de téléphone. Les producteurs de musique peuvent aussi exploiter ces infos pour envoyer des communications ciblés aux utilisateurs ayant demandé tel ou tel titre.
- Tune Tweets. Encore plus simple : l’appli analyse le fil Twitter de l’utilisateur pour en extraire les liens Spotify et en faire une playlist personnalisée.
- Shuffle. Plus complexe : Shuffle créé des playlists à la volée, en prenant en compte les informations qu’il possède sur l’utilisateur grâce au bracelet Fuelband : l’environnement sonore, le rythme cardiaque, la météo, le lieu… L’algorithme défini les chansons les plus appropriées en fonction du contexte.

Parmi les chouchous de Petit Web :

- Swarm.fm, une application qui permet de devenir "fan" automatiquement de tous les groupes qui composent ses playlists Spotify et crée ensuite un newsfeed 100% musical.

- BandFuel, un outil pour suivre l'énergie dépensée lors des concerts auxquels assiste un possesseur de bracelet FuelBand, qu'il est ensuite possible de comparer avec les autres spectateurs connectés.

- WeTheDJ, un générateur de playlists collaboratif : les invités d'une soirée indiquent à l'avance les titres qu'ils souhaiteraient entendre.

- BioRythm, un outil de remix de musique, qui créé des titres personnalisés à partir des datas collectées par le bracelet FuelBand à travers la journée.

 

 

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !