Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Ben Huh, Cheezburger : « nous sommes le contenu que nous postons »

Qui ?
Ben Huh, CEO de Cheezburger, qui édite aussi le site KnowYourMeme.

Quoi ?
Un débat sur l'évolution des médias et la lutte pour trouver le format qui attirera au mieux l'attention, sur la grande scène de LeWeb14.

Comment ?

La recette du succès de Cheezburger semble simple : lancez votre entreprise juste 8 mois avant l'explosion d'une crise économique majeure, en 2007, et à surfez sur la vague "on veut juste que vous rigoliez !" Une stratégie résumée en quelques mots par Ben Huh : "on a pris ce que le public aime faire, c'est à dire partager de l'image, des photos, et c'est comme ça que le public a cru que le LOLcats était nés - mais il existait bien avant", explique-t-il en affichant la reproduction d'un cliché de chat botté datant de 1905.

"MacLuhan a expliqué comment le médium est le message, j'aime à dire que le format est le message" . Vine, tweets, message Facebook sont autant de formats différents auxquels l'audience est exposée en permanence. Avant, chaque objet avait son format, et chaque format dépendait de son objet. De cette disposition verticale, nous sommes passés à une compétition horizontale , un livre peut se lire sur e-books, un film ou une émission se voir sur ordinateur… Tous les objets accueillent tous les formats, et permettent aussi de les créer.

Mais qui le crée, qu'est ce que ce contenu ? Celui du public, ce qu'il aime, ce qui lui importe, des phrases, des vidéos, des gifs. On poste sur nos sujets d'intérêt et notre entourage partage ainsi ce que nous sommes. Car "nous sommes le contenu que nous postons" assène Ben Huh. Dans cette logique,  les gens qui créent le nouveau format qui plait gagnent le marché.

Avec internet, on a sauté directement de l'importance du contexte à la punchline finale. Les images permettent de faire rire en trois secondes car on suppose que le spectateur connaît le contexte. Mais ce format n'a pas été imaginé par internet : combien de triptyques reste-t-il dans les églises pour le prouver ? Pour Ben Huh, la créativité n'est pas due à l'absence de contraintes mais bien à ses formes, et c'est d'ailleurs pourquoi les évolutions ne sont pas terminées : "nous entrons dans une époque où n'importe quel objet pourra être traité comme un média". Et de conclure : "pour être une grand entreprise média, créez du bon contenu. Pour construire un empire médiatique, détenez un format". Avec un bémol : un format n'est pas éternellement le meilleur, il faudra surement vous renouveler dans cinq ans.

Mathilde Saliou

2

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !