Newsletter du Lundi
21/09/20

Paru le

Cobalink : Augustin Ory retourne en enfance

Qui ?
Augustin Ory, Pdg de Cobalink, et ex-fondateur de la régie Horyzon Média, revendue à PagesJaunes.

Quoi ?
La stratégie de développement d'un pure player mondial sur la cible enfants (3-12 ans), qui réalise en 2011, 2 millions d'euros de CA sur la cible enfants (JeDessine/Hello Kids) et  2 millions sur la cible hommes (Men's Up et Men's Up TV sur l'ADSL).

Comment ?
Après avoir exploré plusieurs thématiques verticales, Cobalink est aujourd'hui spécialisé sur la cible homme et enfants. Focus sur la stratégie enfant, avec le site Jedessine (Hello Kids dans les pays anglosaxons) qui rassemble 6 millions de petits visiteurs par mois et le site de vente en ligne de jeux ludoéducatifs jeprogresse.com. Cobalink va sortir Yodicity en V2 le 15 octobre prochain. Ce jeu en 3D a été développé en 6 mois (400 pages de cahier des charges) pour un investissement de 100 000 euros (hors temps homme). La version 1 avait déjà rassemblé 500 000 joueurs. La publicité est souvent vendue en intégration contextuelle, avec des bandes annonces et des activités de coloriage autour du lancement d'un film.  La publicité provenant des Adexchange (via Appnexus et Rubicon) pèse pour 15 % du chiffre. Dans cinq ans cela devrait peser 40 %. "Les ad exchanges font baisser le CPM. Il faut donc faire grandir l'inventaire. Mais il s nous permettent aussi de débuter la commercialisation plus tôt. Ainsi, en Bolivie, nous avons 10 000 visiteurs uniques et nous faisons déjà du CA. On n'a plus besoin d'attendre de faire 300 000 VU". Le groupe a fait passer ses applications en gratuit avec pub :  "à 79 centimes l'appli, ce n'était pas rentable".

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !