Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

Les indiscrets du 24 juin 2019

--> L'endroit où il fallait être, aux derniers Cannes Lions ? Eh bien, jeudi après-midi, dans un petit ciné cannois, à la projection de "The Great Hack", la production Netflix qui raconte Cambridge Analytica. Alexander Nix, l'ancien Pdg de Cambridge Analytica, a préfèré déclarer forfait, la veille de son intervention, pour ne pas se faire passer sur le grill par Gillian Tett, rédactrice en chef du FT aux US, venue exprès de New York pour cela. Du coup, Carole Cadwalladr, la journaliste qui a révélé le scandale et Gillian, ont monté un coup de Guerilla Marketing, en organisant le jour-même une projection du documentaire de Netflix sur ce scandale, où Robert Mc Namee, l'auteur de Zucked, joue un rôle. Dans la salle, Jamie Bartlett, l'auteur de "Comment internet tue la démocratie"... Mais surtout, beaucoup de femmes, comme la journaliste vedette Katie Couric, très active au moment des questions. Ou CC, qui a prévenu : “We are close to a future where it will be impossible to know what’s what. Nothing is what it seems”. Elles ont l'air bien plus concernées que les hommes (apparemment bien plus dans le "self congratulating au rosé"). Hébergée incognito sur la plage de Facebook, chaussée de ses lunettes de soleil et de son chapeau de paille, Carole, dont c'était le premier #CannesLions,  a posté cette série de tweets à l'acide chlorhydrique pour le marché de la pub, à lire absolument.

--> La 66e édition des Cannes Lions en chiffres : 30 953 inscriptions de campagnes (contre 32 372 en 2018), 27 catégories, 100 pays représentés et 165 000 mentions sur les réseaux sociaux. En revanche, grand mystère et boule de gomme sur le nombre de festivaliers cette année- il avait reculé de 25 % l'année dernière. Petit nouveau cette année, le Chinois TikTok. Son président Stefan Heinrich, a prophétisé : "Authenticity is winning. Real life is winning."

--> Côté plage et plateformes, RAS du côté du French Camp, posté par l'AACC, qui n'a pas vraiment poussé à Cannes le Digital Ad Trust, et plutôt privilégié l'approche pétanque-rosé. Les annonceurs étaient peu présents. Les plages Snap, Spotify et Activision sont distinguées par Campaign. Nous, on retient la fabuleuse cours de récré du designer Yinka Llori pour Pinterest. La phrase chez Facebook de cette année "It's your Facebook. Know your controls. Take the privacy checkup", à comparer à celle  l'année dernière "The best way to complain is to make things". On a aussi testé la collaboration Instagram x Germans Ermics « Where the rainbow ends ». Le but ? Capturer notre reflet dans la lumière colorée, les miroirs et les ombres qui se trouvent à l'intérieur d'une salle blanche. Snapchat avait choisi la Malmaison pour une collaboration avec l'artiste Alex Israel.

--> Activisme : les Cannes Lionnes, les écologistes Extinction rébellion sur le tapis rouge (arrivés par la mer, le soir, par les plages,  où il y avait une faille de sécurité), l'agence new yorkaise indépendante Terry and Sandy, et leur collecte de fonds pour libérer Droga 5 d'Accenture, avec de l'affichage sauvage sur la boutique Dior et dans le ciel... Les Cannes Lions aussi ont leurs gilets jaunes...

--> Francois Costa de Beauregard a quitté Criteo, dont il était Dg France, pour fonder M19, avec Nicolas Beauchene, à NY et Alix Mauggia, à Shanghai. M19, comme Magellan 1519, la traversée du navigateur vers l'Asie en passant par l'Amérique. La société a créé un SaaS pour emmener les marques vers de nouveaux territoires e-commerce, aux US et en Asie, sur Amazon et Alibaba. L'objectif ? Contrôler les ventes en maîtrisant leur affichage pub via un robot.

--> Romain Roulleau, deputy CEO digital et customer Conforama Group rejoint Kingfischer (en France, Castorama, Brico dépôt) comme  directeur marketing digital et client France.

--> Le dernier épisode "Le tennis" de la web série recrutement du cabinet de chasse de tête Digital jobs #LesPerlesdeDigitalJobs

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !