Newsletter du Lundi
10/12/18

Paru le

Les indiscrets du lundi 25 juin

--> C'était comment, les Cannes Lions, cette année ? 25 % plus petit. Et 25 % mieux. Moins de catégorie, moins d'inscrits, moins de jours (5 au lieu de 8), moins de yachts, moins d'agences, plus de consultants (Accenture a doublé sa présence). Mais un palmarès plus lisible et plus propre, où les marques elles-mêmes ont concouru (+80% cette année, boycott de Publicis oblige). Côté plateforme, on salue l'effort de dialogue de Google, l'autisme de Facebook (qui bannit les journalistes de sa plage) et la quasi disparition de Snapchat (qui a choisi un musée pour sa présence Cannoise, tout un symbole). Alors qu'on allait avant sur les plages pour avoir des retours d'expérience, on est revenu au Palais pour cela, notamment dans le cycle de conférences dédié à l'innovation. Parmi les "Cannes moments", on notera  Mark Pritchard, de P&G, entouré de 3 femmes, dans une session qui a débordé d'émotion et duré une heure. Après MeToo, l'heure est aux résolutions. Pour atteindre 50 % de réalisatrices de ses films publicitaires (il est à 10%), le patron lessivier a inventé un pipeline pour les détecter. Et impose à ses marques de toujours interroger au moins une réalisatrice sur 3. Sur la plage de The Economist, la vedette des annonceurs a expliqué qu'une grande idée se reconnait, "parce qu'elle vous fait frissonner". Il a aussi  réduit de 20% ses investissements sur Youtube et Facebook, et augmenté ses performances de 20 % avec le programmatique. Bref, comme dirait Séguéla, Pritchard incarne la tendance "Moins de test /plus de testicule".

--> Qui copie qui ? A Cannes, Instagram et Snapchat Cannes ont eu la même idée : demander à des artistes de s'approprier le format "stories" pour concevoir des œuvres. Le suisse Christian Marclay, s'y est collé pour Snap à La Malmaison, alors que la britannique Es Devlin concevait une oeuvre immersive pour la plage d'Instagram.

--> The Source a remporté 100 % des 3 Creative Awards des Instagrammies, une compétition lancée par Facebook au niveau Europe sur le format story, parmi ses "Facebook Creative Marketing Partners". La plateforme de curation de talents dirigée par Fabien Gagnot, seul partenaire d'Instagram en France, a été récompensée pour : Perrier (avec Mazarine You to you, opération Roland Garros), Naturalia, pour les 45 ans de la marque, avec Gangsteres, et Bouygues Immobilier, pour promouvoir la web série qui donne des raisons d'investir dans telle ou telle ville.

--> La réalité augmentée a beaucoup progressé avec l'IA. Sur son yacht cannois, Pierre Chappaz, de Teads, présentait son nouveau format publicitaire qui permet de tester des Ray Ban adaptées à son visage au sein même de la publicité. Un format dont on n'a aucun doute sur sa capacité de convertir la pub en ventes sonnantes et trébuchantes. Côté réalité virtuelle, NextVR, spécialiste de la diffusion live de concert et de matchs sportifs, financé à hauteur 100 M$ par Time Warner, notamment, s'est exprimé le mardi. Les technos sont là, mais pas la motivation des spectateurs, très minoritaires à vouloir payer pour cela.

--> Sébastien Bazin a la palme de la déclaration fracassante de la  semaine. Pour le Pdg d'AccorHotels, invité à l'événement Hospitality, à NY, "Les géants de la tech ont toutes les informations sur moi, mais ils ne m'ont jamais rencontré". C. Nassetta, le Pdg de la chaine Hilton a surenchéri : "Honte sur nous, si nous ne détenons pas l'information sur nos consommateurs. Car ils dorment chez nous!"

--> On croyait tout savoir sur Station F. On se trompait. Dans l'écosystème immobilier de Xavier Niel, le restaurant Big Mama (dans lequel XN a investi) a des toilettes... décorées par une autre start-up de l'écurie de XN. On vous livre notre photo préférée : celle des toilettes au plafond, dans la pièce qui n'était pas alimentée d'eau... Autre info, soulignée par un pro des fonds d'investissement : depuis station F,  l'immobilier alentour a pris 20 % (et station F aussi, du coup !)

--> Vous avez jusqu'au 4 juillet pour élire le Grand Prix de l'Innovation Digitale 2018. Le tiercé gagnant reste stable cette semaine, dans le désordre : Eurecab, Lara de Meetic et Michelin. Les autres, mobilisez-vous !

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !