Newsletter du Lundi
09/12/19

Paru dans la newsletter du

Quand un milliardaire bâtit un parc d’innovation en Ukraine pour se faire des amis

Qui ?

Dominique Piotet (ex Fabernovel), CEO d'Unit.City, nouveau parc d’innovation Ukrainien.

Quoi ?

Une interview de l'ancien responsable USA Chine de Fabernovel, qui va concrétiser projet pharaonique de Vassil Kelminski,

Comment ?

Qu'est-ce qu'Unit City ?

C'est un projet né il y a 7 ans, qui ambitionne de devenir le plus grand parc d'innovation d'Europe, avec une école de tech, sous licence de l’école 42 de Xavier Niel (1 000 étudiants) ; des écoles d'entrepreneuriat, de blockchain, de fintech, d'agrotech ; 8 programmes d'accélération ; 3 fonds d'investissement, un coworking avec 120 start-ups et des grands groupes, comme la Compagnie d'électricité d'Ukraine, et pourquoi pas, bientôt, BNP Paribas. Ce sera aussi une ville, avec des espaces résidentiels, un hôpital, une école... Et des infrastructures green.

Qui sont les initiateurs de ce projet ?

C'est un homme, Vassil Kelminski, qui a fait fortune, notamment dans l'énergie renouvelable, la pharmacie, l'immobilier. Il a la passion de l''innovation. Et il a constaté que l'Ukraine, qui a parmi les meilleurs développeurs du monde (dont le fondateur de WhatsApp), ne les retient pas. Il a réfléchi la manière de créer un écosystème pour que ces gens là aient envie de monter leur entreprise en Ukraine. Il m'a aussi expliqué que c'était pour ne pas s'ennuyer : "Si je suis le seul milliardaire d'Ukraine, je n'ai personne à qui parler".

Comment s'est opéré la rencontre et où en est le projet ?

Très classiquement, par un chasseur de tête. Aujourd'hui, trois ans après le démarrage officiel du projet, 7 building accueillent 3 000 personnes. A terme, il y en aura 300 000. On veut que des entreprises étrangères s'installent, car si ce centre se cantonne à l'Ukraine, il sera trop petit.

Vous travaillez avec quel modèle en tête ?

La Silicon Valley, évidemment, et sa culture. Car il s'agit de créer de l'innovation et de l'entreprendrait dans un pays qui n'en a pas. Mais aussi Israël, pour sa culture militaire et sa façon de considérer que quand on est un petit pays, il faut être le meilleur. Tout cela nous inspire mais n'est pas transposable. Il faut maintenant que je cherche quelle est la sauce ukrainienne ...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !