Newsletter du Lundi
11/01/21

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Coup

Depuis la tentative de coup d'état au Capitole Américain, les réseaux sociaux ont apporté la preuve de leur toute puissance, et pris la main sur le pouvoir politique en décidant qui parle et qui se tait. Comme le rappelle le tout nouveau syndicat de Google, Alphabet Workers Union, les entreprises de social média, dont Youtube, portent une responsabilité énorme dans la croissance du mouvement fasciste aux Etats Unis. Le lanceur d'alerte Chris Wylie précise le tir :  "Ces gens ont été radicalisés sur Facebook, l'événement a été organisé sur Facebook. Cette violence est la conséquence des théories de conspiration et du climat de haine cultivé sur Facebook." Et pendant ce temps, comme le rappelle ce bilan de l'année , jamais les réseaux sociaux n'ont été aussi investis par les annonceurs, grands et petits. Quand les médias perfusés à l'aide publique n'en finissent pas d'agonir. Il y a quelque chose de pourri au royaume du digital.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !