Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

Same Same, aspro du double cauchemar de la Chine et du Net

Qui ?
Michel Campan, l’une des figures du luxe et d’Internet (Lancôme, Hermes…) et Victor Yangqui, ingénieur électronique passé dans le camp du marketing, qui dirigeait le e-commerce chez L’Oréal en Chine jusqu’en décembre 2010.

Quoi ?
Same Same, une agence sise aujourd’hui à Paris (10 personnes) et Shanghai (30 personnes) qui devrait également se développer prochainement sur le continent sud américain.

Pourquoi ?
Parce que la Chine est un autre continent : en Chine, inutile de demander de partager des vidéos. Mais les Chinois veulent bien partager des photos. Les liens sponsorisés sur Baidu n’ont rien à voir avec Google. Avec 25 liens vendus par page, les marques peuvent occuper le premier écran, pour peu qu’elles y mettent le prix.

Comment ?
Same Same propose aux marques de luxe de les accompagner dans leur stratégie interactive, englobant le social media et le e-commerce. "Il ne faut pas être spécialiste outil. Quand on voit que le Facebook chinois Kaixin a été supplanté par une combinaison de Facebook et Twitter, il vaut mieux avoir une vision des objectifs plutôt qu’une spécialisation par outil” explique Michel Campan. Alors que les occidentaux ont la perception naturelle de ce qu’est une marque de luxe, en Chine, il faut argumenter pour avoir ce statut.

En Chine, le marketing digital a six ans. Et Victor en est l’un des pionniers : en créant en 2006 la communauté en ligne "RoseBeauty" pour Lancôme, il répondait à une attente profonde de transmission de savoir dans le domaine du maquillage, car si les mères ne se maquillaient pas, les filles veulent savoir comment on fait. Cette communauté/forum, blog, BDD et site de partage video lancée sans investissement media, compte aujourd’hui 400 000 profils enregistrés. Lancôme a également été la première sur Facebook, avec Hydrazen. Après la communauté, la marque a lancé le e-commerce, en 2007, ce qui lui a permis d’être présente dans 800 villes, en plus des 34 dans lesquelles elle a ouvert des boutiques sélectives. “En Chine, les riches sont partout”. En quatre ans, l’activité e-commerce a eu une croissance moyenne de 110 % par an…

Combien ?
1 million de personnes ont participé au lancement d’Hydrazen sur Facebook. Longchamp a invité Chen Kun, une sorte d’icône locale, et Su Hong, rédacteur en chef d’un magazine chinois à manager son compte Twitter. Ces blogueurs ont des audiences dix fois plus importantes que les principaux blogueurs américains. Pour Michel Campan : "Avec une approche toute neuve, la Chine invente le marketing interactif de demain."

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !