Newsletter du Lundi
06/07/20

Paru le

S. Parker : « Le social média va donner sa mesure dans la prochaine élection »

Qui ?
Justin Timberlake, Founders Fund alias Sean Parker (Facebook, Spotify...) et Shervin Pishevar, investisseur chez Menlo Ventures.

Quoi ?
Un keynote d'une heure le Web 11. Sean Parker ne se voit pas comme un investisseur, mais comme un entrepreneur qui investit. "J'investis dans de grandes idées, qui ont des équipes constituées, notamment en technique". Aujourd'hui, "trop de projets sont financés, alors qu'il faut concentrer tous les meilleures personnes sur les grandes idées. Facebook, c'était avant tout, une incroyable équipe de talents". Gowalla n'a pas voulu évoluer et se différencier de Foursquare. Il n'y a pas beaucoup de serial entrepreneurs au travers du monde. Pour refaire plusieurs fois le même effort d'entrepreneur, il faut rester aussi parano et affûté sur chaque société qu'on crée. "A 32 ans, je peux lever de l'argent facilement."
Pour Shervin, "il faut savoir voir la mort en face. Quand j'étais en Lybie, quand vous perdez la capacité de suivre ses rêves, l'espoir devient infini. Ils ont perdu leur peur. Nous accueillons la mort, cela nous challenge d'affronter des problèmes qui peuvent nous tuer. Spotify a été ma rédemption pour résoudre un problème que j'avais créé avec Napster."
"Les médias et la musique étaient protégés et menés par une élite difficile à pénétrer. J'avais un business model en tête mais il a fallu attendre 2010 pour que les maisons de disque s'y intéressent. Ce business est mort en 10 ans : il est passé de 45 milliards à 11 milliards de dollars. Les maisons de disque ont du mal à faire du business. Il y a quelque chose qui ne fonctionne plus dans la distribution via les maisons de disque. La distribution ne peut pas prendre de risque, ils doivent se fixer à ce qu'ils connaissent déjà. Les meilleurs ne sont plus musiciens, ils sont peut être programmeurs. La radio est en train de mourir. Il doit y a voir un système de découverte musicale. Si je rends la musique sociale, je peux l'explorer."

Questions réponses

le plus gros échec

"on a l'expérience de l'échec régulièrement . Napster a échoué à faire un modèle légal. Nous avons construit la mauvaise équipe. J'étais trop naif, pour distinguer un executif et un beau parleur. Nous avons recruté des gens un pe trop fous."

La politique
Le social media d'Obama n'a pas produit beaucoup de résultats. Il a levé beaucoup d'argent a travers des mailing lists et de la politique ancienne manière. Là, nous allons voir le social média jouer son rôle pour les prochaines élections. Les outils existent pour l'élection 2012. Ces outils affectent le monde, et les dictateurs. Shervin Pishevar : "Quand j'étais en Tunisie on m'a demandé de remercier les fondateurs de Facecebook".

Pourquoi mes amis me donneraient des recomamndations musicales ?
Nous voulons forcer le produit à être social, un produit dessiné pour être partagé. Quels amis ont les recommandations que vous voulez avoir...ce problème n'était pas résolu avant Spotify...

[photo : @jibees]

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !