Newsletter du Lundi
12/11/18

Paru le

MWC 2013 ou le concours de la plus grosse moquette

Qui ?
Emmanuel Françoise (@F_emmanuel), fondateur d'Uplike.

Quoi ?
5 choses à retenir du Mobile World Congress 2013.

Comment ?

Durant les quatre jours du Mobile World Congress 2013 à Barcelone, une phrase revenait sur toutes les lèvres: "C'est immense ! C'est presque trop grand". Le nouveau centre des expositions qui accueillait le MWC (Fira Gran Via) était effectivement imposant. C’est d’ailleurs surprenant car nous sommes dans un contexte de crise et pourtant ce salon ne cesse de grandir. Derrière ce constat, se cache une donnée d'importance.
Ce congrès est en effet à l'image de la guerre que se livre les fabricants de mobile. Tout se passe dans la surenchère. Le concours des marques présentes comme ZTE, LG, Huawei, Nokia ou Samsung... se jouait sur des éléments quantitatifs comme la taille du stand, la moquette la plus épaisse, l’écran le plus imposant et bien sûr le plus grand nombre de références produits.

1/ Un vainqueur : Samsung
Pour la quantité, Coréens et Chinois gagnent la palme de la visibilité. Samsung dominait de sa présence tous les autres constructeurs. Un stand gigantesque était dédié à ce géant qui représentait jusqu'à 2 fois la taille de ses concurrents, comme Huawei, par exemple. Samsung présentait aussi bien des laptops que des tablettes, ou des mobiles d'ailleurs.

2/ Un immense show commercial, où l'important se joue loin des stands
Dans l'ensemble, les stands sont peuplés de commerciaux, d'hôtesses et d'’étudiants, présents uniquement pour faire la démo des produits. Sur les plus gros stands, il est très difficile de rencontrer des officiels de la marque. Où sont donc les représentants, les Boss ? Probablement au Hall 1, enfermés dans des meetings rooms à conclure de nouveaux contrats car bien-sûr, comme dans tout salon, Le côté "vitrine" dissimule toujours un côte coulisse où se négocient les grands accords, ...

3/ Un géant sans son principal concurrent
Fermez les yeux et imaginez un environnement technologique épuré, une multitude de produits à disposition, et une armée de démonstrateurs prêts à tout pour vous montrer le dernier produit de la marque.... On se croirait à l'Apple Store d'Opéra. Et pourtant, on était bien sur le stand Samsung !
Si Apple a brillé par son absence, comme chaque année, Samsung en a profité pour magistralement mettre en avant tous ses produits.

4/ Le come back de Nokia
Le stand le plus attractif était sans aucun doute celui de Nokia. Original, avec un parterre de bois massif, ponctué de végétation sur les présentoirs, qui donnait une bouffée naturelle d'oxygène à cet étalage de produits technologiques. Une présentation aux antipodes du design minimaliste proposé par Samsung. Les officiels de Nokia étaient de vrais salariés, complètement passionnés par leur marque. Des professionnels avec lesquels il était plaisant de discuter et d'échanger. L'un d'eux par exemple, nous a démontré l’efficacité des prises de photos du Lumia 920 par rapport à nos iPhone. L’expérience était simple : plongés dans une salle obscure spécialement aménagée, nous devions prendre une photo avec notre mobile et une avec le Lumia. Le résultat fut sans appel. Du bruit et une mauvaise image avec l'iPhone contre un résultat lumineux avec très peu de bruit pour le Lumia. Déjà amorcé l’année dernière, Nokia, l'ancien géant, marque son retour dans la course.

5/ Nokia n’est pas le seul à revenir en force : le Japon aussi
L'inscription sur le stand du JETRO (l'agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur) est explicite : “Japan is Back”. Malmenés par la concurrence US et Asiatique, le Japon n’est plus le pays high-tech dominant comme dans le passé. Les Japonais n’ont certes pas présenté de grosses révolutions au MWC mais leur retour et leur volonté présagent de belles choses pour les prochaines années. A suivre lors des prochaines éditions !

En conclusion
En seulement quatre jours, il était évidement impossible de tout voir. Et comme nous étions nous mêmes exposants, sur le pavillon français d'Ubi France, sans aucun don d'ubiquité, beaucoup de choses ont dû nous échapper. L'expérience reste néanmoins excellente, l’organisation du MWC exemplaire, et nous sommes partant pour recommencer... dès que possible !

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !