Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

J-A Granjon en Armani, le salon e-commerce en short

Qui ?
Jacques-Antoine Granjon, PDG de Vente Privée, Marc Lolivier, Délégué Général de la FEVAD, Pascal Gaussen, Directeur Initiative Smarter Commerce, IBM Europe du Sud, Xavier Garambois, Directeur général d'Amazon France et Jean-Rémi Gratadour, Vice Président de l'ACSEL.

Quoi ?
La session d'ouverture du salon e-commerce Paris, le 13 septembre 2011, au fin fond du hall 7.3, sous les bruits des perceuses.

Combien ?
30 000 visiteurs cette année au salon.

Les chiffres du ecommerce donnés par Marc Lolivier :
77% des internautes achètent sur internet
12 achats par an par cyberacheteur
+4,1 millions de cyberacheteurs en un an
12% des acheteurs en ligne ont déjà commandé sur leur mobile
(FEVAD/Médiamétrie)

Comment ?
Après des considérations assez générales sur le e-commerce et son avenir - Xavier Garambois s'excuse  même de dire des banalités -, Jacques-Antoine Granjon réveille l'assistance en refusant de parler de Vente-Privée. A la place, il cite en exemple la stratégie d'Armani, non pas en ligne, mais offline : "Armani vend des chemises. Mais il a aussi ouvert des cafés. Par ce canal, il créé une émotion gustative qui permet de rentrer dans l'univers de la marque, même si je ne suis pas client." Créer de l'émotion : c'est le défi pour l'avenir du e-commerce. "Au milieu des millions d'offres sur internet, c'est l'émotion qui distinguera les produits les uns des autres". Un discours qui tranche agréablement avec l'atmosphère très VRP du salon e-commerce, où se côtoient prestataires techniques, experts des webanalytics ou pro de l'emailing.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !