Newsletter du Lundi
20/05/19

Paru le

BNP Paribas soigne sa ménagerie d’applis

Qui ?
Delphine Asseraf, directrice du développement digital et e-commerce de BNP Paribas.

Quoi ?
Une présentation sur la stratégie mobile de BNP Paribas, lors de la première Wunderman Innovation Session, le 21 février.

Combien ?
630 000 clients se connectent tous les mois aux différentes applications de BNP Paribas.
2,5 millions de clients se connectent chaque mois sur le site internet et mobile de la banque (sur les 6,9 millions de clients de la BNP), 8 à 15 fois en moyenne.
Une croissance à deux chiffres des usages mobiles : "les courbes du web et du mobile vont se croiser beaucoup plus vite qu'on ne le pense."

Comment ?

Depuis 2009, BNP Paribas a développé une multitude d'applications bancaires et extra-bancaires, dont certaines sont ouvertes à des non clients. Le succès de la première application de la banque, "les bons comptes", pour gérer ses dépenses entre amis, a fait naître dans son sillage de très nombreuses applications, dont les budgets de développement varient de 1 à 12 : Mon Solde, Spot, Travel'r, Notes de Frais, Mon Assistant Auto, Mon Assistant Habitation, Mon Coffre, Mon SAV, Mes Transferts, Mes Actus AFP... "Nous avons fait des choses un peu étonnantes, comme l'application 'Mon Solde', qui permet d'afficher le solde de son compte sans se loguer. On ne peut pas faire plus minimaliste, mais elle répond à un vrai besoin client. Sur nos applications, toutes nos pages sont taguées : on s'était rendu compte que beaucoup de gens regardent uniquement leur page de solde et s'en vont."

Pour l'instant, BNP Paribas concentre ses efforts sur iOS et Android et réduit ses investissements sur Blackberry. Mais Delphine Asseraf prévoit d'investir plus fortement cette année "sur d'autres OS". "On travaille en mode "test and learn", avec une vraie soif d'apprendre dans nos équipes, ce qui explique la profusion d'applications. Le développement de nouvelles applications est plus facile à gérer que l'ajout de fonctionnalités à une application flagship existante. Mais on devrait resserrer un peu dans les prochains mois, pour réunir certaines fonctions."

Au coeur du dispositif, l'application Mes Comptes fait figure de "flagship" et devrait donc à terme intégrer une partie des fonctionnalités proposées dans des applications externes. Sur iPad, où les usages sont différents, BNP Paribas a lancé une nouvelle mouture de "Mes Comptes" fin novembre 2012. "Pour ce développement, on a perturbé le mode de fonctionnement de toute l'entreprise. On a opéré en mode agile, en faisant travailler tout le monde dans un même espace." Parmi les révolutions : un design repensé, des options de personnalisation (photo, widgets...) et une simplification de l'interface. "Nous l'avons rendue plus graphique et nous avons sacrifié certaines fonctionnalités. Elle a été saluée tout de suite."

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !