Newsletter du Lundi
20/05/19

Paru le

La stratégie de Webedia pour conquérir les Etats-Unis

Qui ?
Cédric Siré, PDG et co-fondateur de Webedia.

Quoi ?
Le point sur la stratégie internationale de Wededia, après l'annonce de l'achat de West World Media, première incursion majeure du groupe sur le sol américain.

Comment ?

En bouclant l'acquisition de West World Media, pour "plusieurs dizaines de millions d'euros", Webedia s'implante massivement aux Etats-Unis : le groupe y compte désormais plus de cent collaborateurs, des clients prestigieux dans le domaine du divertissement et du web et un bureau à Los Angeles. Jusqu'alors le groupe n'avait outre-atlantique qu'une participation minoritaire dans le site MoviePilot et une petite équipe de 10 personnes au service de clients demandant une présence internationale, comme L'Oréal, pour la gestion de la version américaine de la plateforme de contenus "Get The Look".

Cette incursion américaine marque un tournant pour le groupe de Marc Ladreit de Lacharrière. "Nous avons toujours eu pour stratégie d'aller là où les Américains n'étaient pas: le Brésil, l'Allemagne, le Moyen-Orient, la Turquie..." explique Cédric Siré. "Mais nous voulons créer des leaders mondiaux sur nos 5 verticales (mode/beauté, cuisine, cinéma, voyage et jeu vidéo) et pour cela, il est temps d'être présent aux Etats-Unis." Sur le cinéma, Webedia est déjà numéro 2 mondial, avec 45 millions de VU mensuelles selon Comscore. Le numéro 1, américain, est deux fois plus gros : il s'agit de IMDB (propriété d'Amazon). Conclusion logique : "pour devenir premier, il faut aller aux Etats-Unis."

Pour y parvenir, le parti pris est atypique : plutôt que d'acheter un site média spécialisé pour le faire grandir, Webedia a privilégié la technologie et la data. West World Media est une entreprise BtoB, spécialiste de la donnée relative au cinéma (films, séances) dans 80 pays. C'est elle qui fournit la plupart des sites, portails et applications en informations sur ce sujet. Le défi de Webedia est maintenant de transformer cette entreprise BtoB en média grand public, pendant américain d'Allociné. D'ailleurs Allociné était l'un de ses clients : le portail a développé sa propre base pour la France, mais pas dans les autres pays où il est présent.

West World Media n'est pas totalement éloigné du monde des médias, puisque l'entreprise opère des sites pour le compte des exploitants de cinéma et en commercialise l'audience (6 millions de VU mensuels). "Nous nous plaçons tout en haut de la chaîne alimentaire, avec l'objectif de transformer cette entreprise BtoB vers le BotC et le BtoBtoC, avec le lancement de sites de news et d'information sur le cinéma dans un premier temps, puis en intégrant ensuite la billeterie." Il est peu probable que la marque Allociné soit déployée aux Etats-Unis : le site s'appelle Adorocinema au Brésil, Filmstarts en Allemagne, Sensacine en Espagne et Beyazperde en Turquie.

Julien Marcel, un Français implanté aux Etats-Unis depuis plusieurs années, où il dirigeait la petite filiale américaine de CotéCinéGroup (acquis par Webedia en février 2015) va prendre la tête de l'activité américaine du groupe. "La clé de la réussite est d'avoir des équipes locales qui comprennent les spécificités du pays, tout en envoyant des managers qui maîtrisent les outils et les process de Webedia." Une stratégie qui a fait ses preuves : "au Moyen-Orient, Diwanee [acquis en mars 2014] va doubler son chiffre d'affaires malgré un contexte compliqué dans la zone. Quant à nos filiales brésiliennes et allemandes, elles réussissent au-delà de nos espérances." L'Italie et l'Espagne font partie des nouveaux territoires de conquête, avec les Etats-Unis. "Pour l'instant, nous n'avons pas d'autre acquisition en vue, mais nous avons envie de nous renforcer dans les jeux vidéos et la cuisine."

Quel que soit le pays, Webedia déploie un modèle associant publicité, services à destination des annonceurs et e-commerce (ticketing, cours de cuisine, téléchargement de jeux vidéos...). "Les deux dernières activités restent petites en pourcentage, avec 20% du CA pour les services et 10% pour l'e-commerce. Mais en valeur absolue, elles commencent à peser." En France, par exemple, Allociné a déjà plusieurs centaines de milliers de préventes de Star Wars pour le compte de Disney : avec l'acquisition de West World Media, Cédric Siré rêve maintenant de proposer aux studios des deals mondiaux.

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !