Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

Les indiscrets du lundi 19 décembre

-->Digitas lance son offre cloud pour ses clients. Cette offre, sous la houlette d'Arnaud Defrenne, le CTO de Digitas Duke Razorfish, raccourcit les délais de mise en oeuvre des projets de deux mois à quatre jours et simplifie les chantiers multidevice. Digitas est la première agence interactive à lancer cette offre.

--> Baby inside, la vidéo Evian sur Youtube a atteint 8,5 millions de vues elle devrait être à 10 millions de vues à la fin de l'année. L'application facebook, permettant de glisser son portrait dans l'appli, en est à 6 h 15, soit 30 000 personnes rentrées dans le clip. Aujourd'hui Michael Aidan réfléchit à des solutions nouvelles pour recréer cet enchantement dans le quotidien. Aux commandes, Alexis Thobellem (Mashable), le nouveau directeur du digital, qui a rejoint le groupe en juin dernier.

--> Karl Lagerfeld est sur Twitter. Il se confie "my greatest problem in life is my indifference to the outside world". Et le prouve : Karl a 851 881 follower et... ne suit personne !

--> Bercy envisage de confier son service client sur les impots à des fils Twitter.

--> Parfois, une seule phrase peut tuer une techno. Steve Jobs a dit "Flash is a spaghetti-ball piece of technology that has lousy performance and really bad security problems" et "du coup, les clients qui ne parlent jamais techno exigent du html 5, qui est moins performant créativement et moins stable" explique un dirigeant d'agence.

--> PSA Peugeot Citroën lancera son nouveau site corporate le 20 février. Il est réalisé par Nurun et intégrera les différents réseaux sociaux.

-->La BNP prépare sa chaîne de marque sur la télé connectée. Sortie imminente.

-->Du 10 décembre à fin avril 2012, Omar et Fred font le journal du wwweb pour Microsoft Explorer : 12 épisodes de 4 minutes diffusés tous les 10 jours. Problème : le contenu n'est pas à la hauteur des attentes des internautes, qui le disent haut et fort dans les commentaires.

--> La twit-pique de la semaine ? Fred&Farid font du mass following de bots pour jouer les influents. Explication : en suivant des robots, ces robots vous suivent et font grimper artificiellement le nombre de vos followers... Et Fred&Farid répondent en image.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !