Newsletter du Lundi
17/06/19

Paru le

Les indiscrets du 8 avril 2019

--> Alors que Facebook parle aussi d'aider la presse, faisons connaissance ici avec les projets aidés par Google (6,5 M€ au total, 50 000  € pour les petits, 300 000 € pour les moyens, et 1 M€ pour les grands). L'observatoire du journalisme a déjà dénoncé l'approche qui favorise les médias les plus puissants. S'il s'agit comme d'autres de copier Arc Publishing, le CMS du Washington Post, et de recevoir 1 M€ pour cela, PetitWeb veut bien aussi déposer un dossier- même si on doute d'être retenus...

--> Dans la série "les GAFA ont les poches profondes", demandons l'article 15 de la Directive droits d'auteur. La PQN aurait déjà calculé que cette disposition lui rapporterait 100 M€... Une hypothèse très optimiste : la Directive prévoit une exception, si les plateformes n'utilisent que des « mots individuels » ou de « très courts extraits ». Or, Google Actualités ne propose que quelques mots et une image...

--> La fin de l'irresponsabilité ? Alors que les Britanniques s'apprêtent à rendre les plateformes responsables de leurs contenus, au dernier symposium WFA (World Federation of Advertisers), à Lisbonne, le syndicat a incité les marques a demander des comptes aux plateformes. Une demande logique, suite aux commentaires pédophiles sur Youtube, à l'incitation au suicide sur Instagram et surtout au massacre néo-zélandais en Live sur Facebook. "This is not an issue of brand safety, this is a moral question to hold social media platforms to account – in the same way we do for traditional media", a déclaré Lindsay Mouat (du syndicat des annonceurs de Nouvelle Zélande). Ces discussions devraient se prolonger à Ça marque, le nouvel événement de l'UDA qui a lieu le 18 avril  (inscriptions encore possibles ici).

--> Alexander Nix, ancien président de Cambridge Analytica, est speaker aux Cannes Lions. Si sa notice biographique passe sous silence le scandale, elle n'est pas passée inaperçue sur Twitter.

--> Amazon teste aux USA des vidéos 15" et 30" sur son appli, au sein des résultats de recherche. Ces spots insérés dans les résultats de recherche coûtent 35 000 dollars (5 c. par vue sur 60 jours). Pour Grégoire Garrel, Directeur général d’Activis, l’agence de marketing digital d’ADLPerformance, "Quand on sait que 82 % des ventes sont réalisées grâce à la Buy Box d'Amazon et que 70 % des utilisateurs parcourent uniquement la première page de résultat, les marques ont intérêt à maximiser leurs chances d’être visibles".

--> Nicolas Halftermeyer, (ex Directeur marketing de Parrot et de Xilam), a synthétisé pour nous la journée d'AWS (6 000 personnes au Palais des Congrès à Paris, mardi). Amazon Web Service, l'activité cloud du distributeur, a obtenu la certification HDS pour le stockage de données santé et s'apprête donc à concurrencer Orange et OVH sur le sujet. Amazon lance une chaire à Sciences Po, baptisée Public Innovation Lab et une course de voitures autonomes, pilotées grâce à des algorithmes de "reinforcement learning". Le futur est au "Cloud data Lake". Gilles Chervy, Head of Infrastructure de Gameloft (4 600 employés, 190 jeux, 100 millions de joueurs online chaque mois) a témoigné : "Créer soi même ses Data centers c'est l'âge de pierre. Avec AWS, on s'affranchit d un devin pour scaler le succès d'un jeu ou ses pics lors d' une sortie ou Noël". Seul, Euler Hermes semble se préoccuper de souveraineté sur les données. Chez le réassureur, le DSI tient un "coût de sortie du Cloud maintenu à jour". Enfin, à noter, côté exposant, la forte présence du français Datadog.

--> Cette semaine, on aime la possibilité d'"upcycler" les pièces des avions d'Airbus en objets de design. Artisans et designer  peuvent transformer des pièces aéronautiques d’origine en mobilier ou objets décoratifs. A voir ici.

--> #LesPerlesdeDigitalJobs, des vidéos courtes inspirées du quotidien de notre partenaire, le cabinet de chasse de tête Digital Jobs. Deuxième épisode : "Le mouton à 5 pattes... en solde".

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !