Newsletter du Lundi
18/10/21

Paru le

Les indiscrets du 27 septembre 2021

--> C'est une déclinaison particulière de  X Check, le Facebook des VIP, où 8 millions de personnes dans le monde ne sont pas soumis aux règles de la plateforme en termes de modération. (sur lequel le Facebook Overview committee a choisi d'investiguer cette semaine). Max Chafkin, auteur du  livre The contrarian consacré à Peter Thiel, révèle une rencontre secrète entre Mark Zuckerberg et Jared Kushner, gendre de l'ex président Le deal ? Facebook ne fact check pas les discours politiques pendant l'élection de 2020. En échange, l'administration ne régule pas significativement l'Empire. Un nouveau sujet d'enquête pour le Comité de surveillance maison ?

-->
Mardi dernier, la Maif et Ulule lançaient Bien ou bien (on adore le nom),  leur market place de biens responsable (voir ITV d'Ulule ici).Le E commerce pèse aujourd'hui 15 % du commerce de détail, et les DNVB marque équitables n'attendaient qu'une market place équitable elle aussi. La place de marché propose 100 marques et 2 000 références  Une alternative bienvenue pour la dirigeante de Zeta : "Beaucoup de distributeurs nous sollicitent, mais nous ne voulons pas perdre notre âme dans la façon dont le produit est distribué". le site a été éco-conçu par Buddy Buddy. "On n'a pas encore cracké l'hébergement" reconnait Alexandre Boucherot, le patron d'Ulule. La plateforme de crowdfuding (la plus importante d'Europe)  compte 4 millions de membres, et atteint cette année le profit. La commission de 15 %perçue par Bienoubien sur les ventes  est plus faible que sur d'autres plateformes. Et les créateurs sont mis en valeur par un important contenu éditorial. Objectif : "A 10 M€ de CA en 2022, on est bien".

--> Que vient faire la MAIF dans ce projet ? "Nous sommes attentifs aux conquénces de nos actes et voulons avoir un impact positif dans notre métier. Quand on fait ça de manière enracinée, on se demande comment aller plus loin. Notre fonds d'investissement créé en juillet 2015 est le plus gros fonds corporate dans les start up. Nous avons investi dans Ulule. Et nous nous sommes rendus compte que nous travaillions sur le même projet. Nous avons donc décidé de le mener ensemble. Nos 3 millions de sociétaires ont la volonté de contribuer dans leur consommation. Nous faisons donc un pas de plus dans ce domaine du capitalisme responsable" explique Pascal Demurger, son Dg. Bien ou bien est en mode projet, formé d'une équipe de 10 personnes émanant des deux sociétés. Si le projet fonctionne, il  devrait évoluer en  joint venture.

-->  Lors de la même conférence, le rédacteur en chef de So Good (un projet éditorial soutenu par So Press et Ulule) a annoncé une crise du papier à venir  : "Nous ne savons pas si notre magazine va paraitre en juin prochain. Amazon a acheté tout le stock de papier en Europe, pour ses packaging".

-->  FNAC Darty (27 M visiteurs uniques, 740 magasina , 36 millions de clients, dont la moitié sont encartés) a donc lancé officiellement son offre data en self service my Retail Link. Son principal concurrent ? Amazon.  Alexandra Suire, sa directrice  explique l'évolution de l'offre : "Jusque là les données de stock n'étaient pas partagées. Nous avons aussi les données du purchase funnel. Nous avons une solution unifiée, construite avec Critéo, pour le search retail, Xandr, pour la DSP, Mediarithmics, our la DMP et Converteo pour le front. Amazon propose deux plateformes. une pour l'insight des commerçants l'autre pour la data publicitaires. Nous en proposons une seule. Cela répond aux demandes des agences qui veulent un accès direct et transparent à l'inventaire".

--> Les GAFAM s'introduisent y compris dans l'enseignement. Ainsi, l'IE Madrid propose un module diplômant intitulé Google Ads.

--> Ah, le mirage des valeurs tech, pour les grands groupes ! Le CEO d'A&T , John Stanley, s'exprimait à la conférence Comunacopia, de Morgan Stanley, le 21 septembre dernier (voir cette info ). Et il a expliqué pourquoi le groupe Télécom a racheté HBO, il y a trois ans. Il poursuivait le mirage Netflix, et voulait avoir le même multiple en Bourse que la merveille du streaming. Trois ans plus tard, il reconnait l'échec et s'apprête à faire du service une spin off.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !