Newsletter du Lundi
23/11/20

Paru le

Les indiscrets du 26 octobre

--> Facebook ne répond jamais aux critiques. Mais certains spectateurs de "The social dilemma" sur Netflix veulent  fermer leurs comptes sur Facebook et Instagram après avoir vu le documentaire.  The Social Network a vraisemblablement pris la menace au sérieux, puisqu'il répond point par point au documentaire, ici. Entre investigations d'abus de position dominante et procès public, le débat sur les GAFA touche aujourd'hui le grand public du monde entier. Les chiens aboient. La caravane publicitaire passe (voir indiscret suivant).

--> Le rapport de Socialbakers sur les Tendances en matière de médias sociaux pour le 3° trimestre 2020 est désormais gratuit (lien ici).Les dépenses publicitaires sur les médias sociaux atteignent les niveaux d'avant la pandémie, grâce à l'augmentation des investissements dans les publicités de e-commerce. La plus forte augmentation a eu lieu en Amérique du Nord, où les dépenses publicitaires ont augmenté de 61,7 %. Parmi les autres régions ayant enregistré de fortes hausses, citons l'Amérique centrale (+ 55,6 %) et l'Europe occidentale (+ 50,4 %). Les dépenses publicitaires moyennes sur le marché ont augmenté de 38,9 % au troisième trimestre, avec des hausses importantes dans les secteurs des produits alimentaires de grande consommation (+ 61,3 %), de l'automobile (+ 59,4 %), de la finance (+ 35,3 %) et du e-commerce (+ 27,5 %).  À 0,168 $, le CPC mondial est maintenant à son plus haut niveau depuis fin 2019 :  l'Amérique latine (+ 44,8 %), l'Europe occidentale (+ 30,8 %) et l'Amérique du Nord (+ 19,5 %). Le CPC a augmenté de 32,1 % pour atteindre 0,140 $, soit le plus haut niveau depuis décembre 2019. Au niveau mondial, le reach publicitaire de Facebook a augmenté en moyenne de 12,3 % .Instagram a continué à surpasser Facebook au troisième trimestre. La taille de l'audience des 50 plus grands profils de marque d'Instagram était 34,7 % plus importante que sur Facebook. Instagram a également généré un engagement beaucoup plus fort que Facebook, (22x plus d'interactions). Malgré cela, 61,9 % de tous les messages de marque du troisième trimestre ont été publiés sur Facebook.  Les interactions mondiales du troisième trimestre sur les posts Instagram ont augmenté de 5,4 %,quand  les interactions sur les posts Facebook étaient presque identiques. Les États-Unis sont une exception notable, avec une augmentation de 30,7 % des posts Facebook et une diminution de 2,4 % des posts Instagram.

 --> Jean-Charles Samuelian se fait diffamer par des courtiers en assurance santé qu'il dérange ? Le patron d'Alan publie le message mensonger  et y répond point par point. Cela donne une explication limpide de la logique d'Alan, et de sa santé économique, à lire ici. Une leçon de communication en mode judoka...

 --> Le hacker allemand Jeffrey Paul a soulevé un très gros lièvre sur Twitter -qu'il quitte comme tous les réseaux sociaux, lassé de se voir imposer ce qu'il voit- la semaine dernière (voir ici) : "Google is now rewriting all URLs in gmail/gsuite email messages, *including those downloaded via IMAP*, to go via Google URL redirection, which is a HUGE privacy leak. they're editing the actual message bodies in your inbox".Moralité, énoncé par l'un de ses lecteurs sur Twitter  : La vie privée devient le nouveau luxe.

--> Qui sont les influenceurs les mieux payés de Tik Tok ? Le Top 15  est iciau menu, des danseuses, des lip sync (spécialistes du karaoke filmé), de la danse et de la chanson.

-->  La cellule diplomatique de l'Elysée, qui est actuellement l'objet d'une enquête après des burn out et des démissions en série, va sans doute s'ajouter un stress  au quai d'Orsay. Elle lancé le #weareone. Un hashtag lancé à l'opinion internationale, pour expliquer nos valeurs, suite à la décapitation de Samuel Paty, mort pour avoir voulu parler de la liberté d'expression à la Française. On vous laisse découvrir les réactions que ce hashtag suscite...
 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !