Newsletter du Lundi
10/12/18

Paru le

Les indiscrets du 24 septembre 2018

--> Passionnante interview de Terence Kwok, le jeune patron de la licorne Hong Kongaise Tinklabs (voir notre article). A venir, un concierge en hologramme pour les hôtels développé avec son actionnaire de Hollywood. "Ca va faire économiser beaucoup d'argent aux hôtels, qui ont surtout besoin de personnel entre 11 h et 15 h pour le check out". Parmi les projets qui ne sont pas sortis, un téléphone mobile grand public. Son nom ? "Gravity, car c'est la gravité qui a fait tomber la pomme de l'arbre"-la pomme, Apple, la bonne blague. Dites-nous si vous pensez, comme nous, que Sébastien Bazin doit tous les jours regretter de ne pas avoir eu l'élan de créer Handy, qui capte "over the top" la valeur créée par l'hôtellerie (et sans changer les draps des lits) ?

--> C'est la prochaine mutation majeure du marché de la publicité digitale. En juin, Integral Ad Science (IAS) a lancé de nouveaux indicateurs de durée d'exposition, au-delà de l'impression. Toutes les impressions visibles ne se valent pas : 5 secondes sont beaucoup plus efficace que 2 secondes. Effet collatéral : une meilleure intégration des créations, qui jouent un rôle majeur dans la captation, ou non, de l'attention, notamment dans le flux des réseaux sociaux.

--> Les départements, connais pas. Un grand annonceur multi-local nous confiait la semaine dernière que les GAFA ne comprennent que les villes, pour le ciblage en local. "On ne peut pas rentrer 92, il faut aligner un par un tous les codes postaux".

--> Le projet à suivre ? Laurent de Bernede (ex Truffle Capital) s'associe à Budget Insight pour connecter les banques traditionnelles aux plateformes de cryptomonnaies. De quoi rivaliser avec les « néo-banques » comme Revolut. Objectif : lever 4 M€ en 2019.

[Annonce partenaire] Pour accompagner les équipes projets et les aider à identifier les problématiques utilisateurs en adoptant une démarche collaborative, Teaminside recherche un/une UX Designer (H/F). Pour postuler, c'est ici.

--> La soirée la plus courue de la semaine ? Celle d'Evaneos, le site de voyage sur mesure, qui fêtait sa levée de fonds de 70 M € dans ses locaux de la rue Mogador. On a apprécié, en vrac, le barman qui fait des cocktails en jonglant, le mode de management libéré, les épices offertes aux invités, et la rencontre avec Mathilde Lamazère-Rabuel, la CMO, et son mari, Sylvain Rabuel, CEO France Europe et Afrique du Club Med. "A la maison, on ne parle pas boulot, et on alterne des vacances au Club et via Evaneos."

--> Le Mondial de foot a bien réussi à la start up de Martin Jaglin (ex Millemercis), mon petit gazon : 800 000 joueurs et joueuses de MonPetitProno pendant le Mondial. "On a été les premiers surpris. Les entreprises ont utilisé notre jeu pour en faire une animation interne, donc ça a explosé. On a recruté 500.000 parieurs  en 3 semaines, en organique dont 120 000 le jour d'ouverture du mondial.  Ca nous permet de dépasser allègrement le million d'utilisateurs à nos plate-formes, c'est cool." Certes.

--> Benoit Raphael propose maintenant ses robots curateurs d'info Flint (intelligence artificielle humaniste pour sortir de sa bulle d'information)  aux entreprises. "Flint Equipe" coûte 79€ par mois et 25 € par éleveur supplémentaire. L'entreprise choisit le look de son robot et l'éduque. Un petit jeu permet de trouver 10 articles en langage naturel pour structurer sa newsletter. Le dispositif a été beta testé chez Accenture Research (60 robots élevés, dans 20 villes du monde)."Ils ont estimé le dispositif complémentaire des revues de presse qu'ils achètent,  nos robots leur ouvrent l'esprit avec de nouvelles sources d'info auxquels ils ne penseraient pas. "

--> Outch,  notre ID d'Or de la catégorie commerce, Julien Foussard, fondateur de la start-up Oyst est soupçonné de pratique commerciale trompeuse et blanchiment. Dommage, on préfère annoncer de bonnes nouvelles de nos gagnants.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !