Newsletter du Lundi
09/12/19

Paru le

Les indiscrets du 2 décembre 2019

--> Depuis 18 mois, Getty Images propose à ses clients de choisir les images de leur pub en fonction de la data. "Beaucoup de décisions créatives sont prises en fonctions d'opinion. Avec l'IA, nous avons maintenant les moyens de prendre des décisions éclairées, qui aboutissent d'ailleurs à des choix en faveur de la diversité",  nous explique Ben Beavan. Comment ça marche ? L'annonceur paie 10 000 $ pour analyser les images de son univers et leur succès, mesuré par les partages et les #. Pour ce projet data, Getty Image s'est associé avec Cortex. C'est ainsi que Toyota aurait déterminé s'il valait mieux utiliser la photo d'un véhicule pris du devant et de l'arrière, avec personnage ou sans, et sa couleur...

[Annonce partenaire] Une marque de mode reconnue à l’international par toutes les générations recherche son/sa Global E-commerce Director.

--> Lundi dernier avait donc lieu la conférence des fondateurs de MinuteBuzz, racontant leur éviction du groupe TF1 et les leçons qu'ils en tiraient. La conférence avait lieu dans une école, devant une centaine de start-up. Maxime Barbier a publié son compte rendu ici. Evidemment, on compatit au sort de ses deux jeunes dirigeants, endettés jusqu'au cou et qui ne disposent pas du chômage. Mais on se demande aussi si l'exposé des précautions qu'ils n'ont pas prises (alors qu'ils sont toujours actionnaires de cette société) leur sera, cette fois, profitable. Le soir-même, Gilles Pelisson intervenait sur le même thème de David contre Goliath. Si vous y étiez, racontez-nous !

--> Les annonceurs peuvent bannir certains mots des pages Web sur lesquelles ils affichent leur publicité. Mais ce qui n'était qu'une précaution pour éviter des environnement gênants devient démentiel. Ainsi, une grande régie nous a confié qu'un annonceur lui avait établi une liste de... 1700 mots interdits. Dont "ONU" ou "Vincent Peillon"!

--> A lire, ce thread sur les cookies et la data tierce partie , qui détaille comment le marché détourne la réglementation. Édifiant.

--> Les applis de mobilité sont décidément très à la mode. Tellement à la mode, que les appels d'offre des collectivités locales oublient parfois la simple notion des chiffres. Une région a ainsi budgété 50 K€ une appli de ce type. "Ça coûte quatre fois plus cher à produire- ils veulent des Rolls mais ne peuvent même pas s'acheter une Clio !", s'exclame un spécialiste de ce secteur...

--> Notre 6° Grand Prix de l'Innovation Digitale 2019 a récolté 373 dossiers. Petit Web sélectionne actuellement les 7 dossiers qui vont concourir pour remporter le Grand Prix (vote ici du 16-12 au 27-2 2020). M Publicité, la régie publicitaire du groupe Le Monde, est partenaire du Grand Prix pour la 3° année. Laurence Bonicalzi Bridier, présidente de la régie, nous parle de ses dernières innovations, et de son intervention à la matinée de l'innovation du 22 janvier prochain (si vous êtes intéressé pour y assister, demandez-nous une place).

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !