Newsletter du Lundi
11/01/21

Paru le

Les indiscrets du 14 décembre

--> Le congressman David Cicilline revient ici sur l'origine du tremblement de terre qui secoue Facebook : Le 19 mars 2019, le président de la commission antitrust demandait à la FTC de mener une enquête sur Facebook et Instagram.   Julia Frier, l'auteur du livre sur Instagram, revient ici sur ce qui pend au bout du nez du groupe.  Quant à Jason Kimt, il lève son chapeau aux auteurs du recours et résume parfaitement ses enjeux dans ce thread.
Reste la question du mode de séparation de Facebook et ses filiales. Dans notre série du confinement, consacrée au rapport du Congrès, nos lecteurs attentifs ont déjà   la réponse, apportée par un ancien de Facebook :
 "Facebook a pour argument que les deux sociétés utilisent le même système. Mais vous pouvez copier-coller le code, faire une copie du système et le donner à la nouvelle société. Vous pouvez les assembler, ou les séparer. Facebook peut toujours extraire la data dont Instagram n’a pas besoin. Ils ont passé l’an dernier à merger les deux sociétés. Ils peuvent faire machine arrière pour revenir à la situation de 2019. Ce n’est pas comme si c’était des immeubles !"

--> A lire : ce thread, sur l'opacité de la gestion l'application anti covid : impossible de prouver son utilité, impossible de nous garantir le respect de la vie privée. Et des chiffres d'utilisation mensongers...

--> A suivre : Hervé Bloch (Les Big Boss) boucle en ce moment une  prise de participation majoritaire d'un acteur Tech de l’événementiel (et pense ainsi faire un A consolidé de 14 M€ en 2021) ...

--> Si la montagne ne vient pas à Mahomet...L'internalisation du digital s'est fortement accélérée dans la période. Le 9 décembre, l'agence Heaven a donc décidé de se mettre au métier de régie RH en lançant l'offre Capsule, présentée comme une "mini agence" Heaven chez l'annonceur.

--> L'activiste Nathan Bernard a levé un sacré lièvre (voir ici)  : Youtube, qui répugne à prendre un quelconque parti pris politique, a expliqué au journaliste pro-Trump  Tim Pool, sa politique de censure : "Vous pouvez dire qu'il une fraude de grande étendue. Vous pouvez dire que Trump a gagné les élections. Mais vous ne pouvez pas dire les deux".

--> Cette semaine, on tire notre chapeau à deux initiatives : la nouvelle campagne de l'agence Saint John's, pour  l'enseigne culturelle Cultura, autour de l"envie de rien". Pour tous ceux qui n'ont envie de rien, la chaine propose un bon cadeau présenté sous la forme d'un livre titré "Rien". Une belle idée qui repose sur un insight formidable, à voir ici.
Rien à voir, mais ça nous a aussi bien plu : Give directly, qui donne de l"argent aux plus pauvre, directement et sans contact" article de Fast Company revient sur l 'algorithme utilise deux sets de data : la data géographique, qui identifie les régions les plus pauvres, grâce aux images satellite (en fonction des matériaux du toit mais aussi de l'état des chemins...). Give directly cible le plus pauvres, en analysant les données téléphoniques mobiles : longueur et fréquence des appels, nombre d'appels entrants / appels sortants et quantité de data mobile utilisée.

--> Selon l'institut d'étude WARC, il faudra deux ans pour compenser la coupe de budget pub de 2020, estimée à 63 Mds globalement (l'étude est ici). 59 % des pertes de cette année seraient récupérées. Seule, la vidéo en ligne dispose de prévisions favorables. Les organisations gouvernementales et les associations non profit ont été les seuls à augmenter leurs investissements publicitaires..

 

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !