Newsletter du Lundi
21/06/21

Paru le

Les indiscrets du 10 mai

--> Rand Fishkin, co-fondateur de Spark Toro, s'est vu censurer ses slides à une conférence. Elles étaient trop critiques par rapport à Facebook et Google et incitait les annonceurs à investir ailleurs, expliquant pourquoi ces plateformes n'étaient pas fiables. Il a été censuré ? Il a décidé de publier ces slides sur Twitter. Et on vous engage vraiment à aller y jeter un oeil..

--> Est-ce que je suis "Floced" par Google ? Ce site avertit le public, lui donne les moyens de savoir s'il sert de "Guinee big" pour l'expérimentation de ciblage par cohorte et explique aussi comment en sortir (spoilier : en refusant le ciblage tierce partie).  La pédagogie est cette fois du côté des adversaires de Google, qui prennent le public à témoin. On vous pose donc la question : quand l'expérimentation arrivera en Europe (pour l'instant, il y a de petits soucis en matière de RGPD) accepterez-vous de faire partie des 33 000 groupes de comportement forgés par le géant ?

--> Damien Viel, le Dg France de Twitter  nous a partagé cette perle : la meilleure campagne pour la vaccination. Et c'est le gouvernement de Singapour qui a la palme, avec un clip pop acidulé qui nous change de nos grands mères françaises. A voir ici. En revanche, le Dg France n'a pas répondu à l'un de nos lecteurs, qui a eu pour premier contenu recommandé un article du frère Kersauson engrangé par le RN...

--> L'un des grands procès de la semaine dernière opposait Apple et Epic Games. Une reporter en fait la minute et c'est très amusant (voir son fil ici). On apprend par exemple qu'Epic a fait pression sur Google pour référencer Fortnite...

--> Les Etats Généraux de la com sont organisés par le marché (Udecam, AACC, UDM) pour montrer l'utilité de la publicité, dans un environnement où elle est contestée. La seconde édition avait lieu la semaine dernière et présentait un spot de publicité ... pour la publicité. Une journaliste de Mind souligne que ce spot n'a pas fait l'unanimité.... chez les publicitaires. La boucle est bouclée ?

--> Thomas  Forth, head of data de The Data City souligne ici la différence d'approche entre la France et la Grande Bretagne concernant la vaccination contre le Covid. Alors qu'en Grande Bretagne, le système est centralisé, les prises de rendez vous en France s'appuient sur l'open data et certaines initiatives individuelles. Un comble au pays des Jacobins !

--> Il était passionnant de suivre les débats du "Real Facebook Oversight board" (voir aussi notre article). On ne résiste pas de vous citer quelques extraits très salés de leur fil Twitter "Ce comité ne fait que des recommandations, qui n'obligent pas Facebook. Le Comité a mis quatre mois à statuer sur l'éviction de  Trump de la plateforme. Cette expérimentation a échoué. Ils ont juste rendu possible le retour d'ici à six mois de l'un des pires racistes et pourvoyeurs de fausses informations sur la plate-forme. L'Oversight board semble penser que Facebook est un pays et qu'il est sa court suprême. C'est faux. Ils ne sont pas indépendants et sont payés par Facebook. Cette décision donne un feu vert aux dictateurs d'Inde, du Brésil ou de Hongrie, de continuer à abuser de Facebook. L'argument de free speech est un mensonge, c'est une question de freedom of reach. Trump et d'autres autocrates n'ont pas le droit d'utiliser une plateforme media social privée pour répandre la haine et l'incitation à la violence. Nous demandons aux membres du Comité de démissionner pour préserver leur dignité. Et nous demandons une législation pour contrôler Facebook de manière transparente, cohérente et indépendante, et un règlement qui stipule comment et pourquoi bannir des utilisateurs de cette plateforme."

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !