Newsletter du Lundi
10/05/21

Paru le

Les indiscrets du 1° février

--> Paul-Olivier Dehaye relaye une vidéo ou Elizabeth Denham, commissaire de l'information ICO, le bureau de régulation du Data protection act, qui reporte au Parlement, explique qu'elle a un accord de confidentialité avec Facebook, sur l'affaire Cambridge Analytica. Comme l 'explique fondateur de Personal data.io, cet accord de confidentialité va être très problématique pour toute personne qui communique de l'information à l'ICO, comme les lanceurs d'alerte.

--> Dans la série "les plateformes au-dessus des lois," après que les réseaux sociaux ont censuré le compte personnel du président  Trump, Google utilise son moteur de recherche pour plaider sa cause auprès du public australien et empêcher le paiement de droits d'auteurs aux journaux tel que la loi l'a institué (voir ici). Comme le dit un conseiller municipal suisse ici :"Un de ces jours, Google aura des intérêts dans objet de votation populaire suisse. Alors, ils feront comme en Australie : ils utiliseront leur énorme force de frappe pour influencer la campagne. Soyons vigilants. Et mettons un terme à ce quasi-monopole."

--> C'est une première brèche dans les jardins clos. Aujourd'hui, 1° février, Facebook donne accès à ses datas de targetting (voir ce twit). Un pas de géant, puisque Facebook refusait toujours de le faire, sous prétexte de préserver ces données. Mais un premier pas seulement : cette brèche ne concerne que les publicités politiques pour une période de trois mois et elle ne s'adresse qu'aux chercheurs américains

--> Parfois, il suffit de poster une bonne question aux bonnes personnes, et ça donne un résultat formidablet. Patrick Robin (Avolta partners) a interrogé 19 personnes présentes depuis la nuit du Net : "Dans le cadre d’un projet dont je vous reparlerai, quelles sont selon vous les pires erreurs des pouvoirs publics et des gouvernements successifs depuis 40 ans (années 80s) dans le domaine du numérique et qui nous ont peut-être fait rater de nombreuses opportunités?" . Le reste est à lire ici et c'est passionnant.

--> Deux coups de coeur de cette semaine, Lion le rebond, la formation qui permet à tous ceux que la Covid a laissé sur le carreau, de retrouver un second souffle (inscriptions jusqu'au 4 mars ici). Et  ce projet suédois de chemises pour Zoom, The Zhirt. Un très jolie réalisation à voir ici
Rien à voir : on se donne rendez vous demain matin pour un Observatoire E pub (qui donne les chiffres du marché). C'est à 9 h sur ce lien. Mais ca ne nous consolera pas de ne pas rencontrer les membres du SRI et de l'UDECAM en vrai !💑

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !