Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

  1. Édito

Urgo

Felix Baumgartner a fait entre 3 millions et 8 millions de visionnages simultanés en sautant de son ballon pour Red Bull. Bon, on ne va pas chipoter sur 5 millions de vues en plus ou en moins, non ? La même semaine, un inconnu rassemblait 8,7 millions de vues en 3 jours  en accomplissant un saut de 70 cm, dans une piscine gelée. Et un homme très énervé faisait la guerre aux fonctionnaires devant environ 1 million de personnes. Quel rapport ? Dans un cas, une marque a dépensé plus de 50 millions d'euros pour atteindre ce reach. Dans l'autre, la publicité est entièrement absente. Pourquoi les marques dépensent elles donc autant pour élaborer  leurs messages ? Et si peu pour faire de la veille et se coller à ceux qui sont vus ? Urgo aurait pu  faire un formidable pré-roll pour l'inconscient dans sa piscine gelée. Et la MAIF, profiter de la crise de nerf du monsieur d'Orange pour nous dire qu'elle réconciliait fonctionnaires et salariés du privé dans sa prise en charge santé. Oublier la création et tirer partie du message qui intéresse vraiment le visiteur, celui qu'il vient chercher après la pub. Passer du saut créatif au saut média.

Geneviève Petit

PS : Nous aussi nous sautons, mais d'une semaine seulement. Retour le 12 novembre.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !