Newsletter du Lundi
06/07/20

Paru le

  1. Édito

Open Source

Enfin une personne qui s'en rend compte : "Je ne suis pas convaincu de l'intérêt des pages de marque pour le public des réseaux sociaux" explique Michael Aidan, le directeur de la marque Evian dans le monde. Dans le marketing, tout tourne autour de la marque. Et les entreprises exposent la plupart du temps leur nombril, pas forcément passionnant, sur Facebook. L'initiative d'Evian avec The Source est donc une révolution copernicienne de décentrage égotique. Elle a commencé par l'embauche, il y a un an, d'Alexis Thobellem, le responsable du blog sur les médias sociaux Mashable France, au poste de digital manager. Quand un spécialiste du digital intègre une entreprise, il y apporte le souci de renflouer l'écosystème Web, plutôt que de simplement y puiser.

Alors, Evian et Digitas ont sauté l'obstacle juridique (pas très compliqué) pour publier sur sa plateforme de "wondertainement" des contenus propres mais aussi des contenus produits par d'autres et qui reflètent ce fameux émerveillement créé par BETC avec les babyroller et entretenu depuis. C'est une grande première chez les marques. Des villes comme Londres appliquent avec succès cette ouverture pour construire la Silicon Valley européenne. Et la télévision commence à s'ouvrir au monde environnant. Il est temps aujourd'hui que chacun comprenne que le mode open source n'est pas réservé à Linux... Mais cela demande une sacrée humilité, celle réservée aux champions.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !