Newsletter du Lundi
25/05/20

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Loup

Etonnante, l'affaire Palantir APHP. La société américaine de Peter Thiel a collaboré avec Cambridge Analytica et s'intéresse maintenant aux données de santé européennes. Alors même que le cloud act permet au plus bas étage de la justice américaine de saisir des données hébergées par une acteur américain. Il est probable que la médiatisation (même relative) de cette offre compromette son succès. Mais notre enquête montre à quel point l'Etat n'a pas de stratégie unifiée pour exploiter le nouvel or noir des données. En pleine crise économique, l'Etat ne semble pas saisir au bond l'occasion de faire d'un Français un grand champion de l'intelligence artificielle. Car ce qui fait la valeur de la data, c'est leur source, qui rend expert celui qui les exploite.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !