Newsletter du Lundi
12/11/19

Paru le

  1. Édito

Le livre de Jobs

Le livre de Jobs, celui qui décrit le mieux la religion que le re-fondateur d'Apple a incarnée, est sans doute "les deux corps du roi", de Kantorowicz, décrit ainsi dans Wikipedia :

"En se focalisant sur l'étude des Tudor, mais aussi sur la monarchie française, la pièce Richard II de Shakespeare, les effigies de cire des rois, etc., Kantorowicz y montre comment les historiens, théologiens et canonistes du Moyen Âge concevaient et construisaient la personne et la charge royales ; le roi possède un corps terrestre et mortel, tout en incarnant le corps politique et immortel, la communauté constituée par le royaume. Cette double nature, humaine et souveraine du « corps du roi », explique l'adage « Le Roi est mort, vive le Roi ! », apparu - tardivement - lors de l'enterrement de Louis XII en 1515, le corps du souverain ne pouvant précisément mourir, ni d'ailleurs pécher."

On en est là. Les nouvelles technos sont l'une des dernières utopies. Elles ont créé de nouvelles communautés ferventes qui se sont trouvé leur Dieu en Steve. Et aujourd'hui, ce sont les présidents des Etats qui rendent hommage à ce qui n'était, somme toute, mais ce n'est pas rien, qu'un homme d'affaires avisé et un as du design ergonomique.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !