Newsletter du Lundi
06/07/20

Paru le

  1. Édito

La vague de Brice

Geoffroy Martin, le CEO de Art.com ne croit pas à la télé connectée : "cela fait vingt ans qu'on en parle et ça fait vingt ans qu'on voit que personne ne veut interagir avec sa télé". Pour Orange aussi, le marché de la publicité n'est pas prêt pour la télé connectée. Ainsi se résume le principal enseignement du livre blanc, publié par Havas Média sur le thème "Smart TV meets smart audience" : interagir avec le téléviseur, ce n'est pas pour tout de suite. Mais interagir avec la télé, c'est massif, et ça change tout. TF1 nous en offre un exemple cette semaine, avec OZ, une exclu Petit Web. Acteurs du web et acteurs de la télé se jaugent, se mesurent et parfois se provoquent :  Tremor Video proclame dans un manifeste publicitaire que la télé c'est la vidéo, et la vidéo, c'est la télé. Une vision qui pourrait devenir réalité si les jeunes youtubers ne changeaient rien à leurs habitudes en grandissant. A eCommerce One to One, Michael Zeisser, directeur de la division e-commerce de Liberty Interactive, se demandait quelle serait la prochaine vague, puisque le marché de l'interactif procède ainsi par percées de cinq ans. Pour nous, c'est sûr, la prochaine vague va inonder la télé. Les professionnels sont un peu comme Brice de Nice, face à la Méditerranée, leurs radars ne leur permettent pas de voir grand chose. Mais on leur promet que quand elle va se pointer, cette vague, elle renversera tout sur son passage. Pour se préparer, ils ont intérêt à bien farter.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !