Les indiscrets du lundi 5 décembre

CHIFFRE_05

partage(s)

–> Aujourd’hui, 150 personnes d’Havas Média rejoignent les locaux d’Euro RSCG à Puteaux, accueillis par Dominique Delport. Ils seront rejoints par tout Havas fin février. L’ensemble Euro RSCG + Havas regroupera  alors 2 500 personnes. Certains Havassiens, comme l’entertainment, se rapprocheront d’Euro RSCG. Mais les médias auront une entrée indépendante pour cet immeuble de 15 étages. Jacques Séguéla a eu l’idée, Stéphane Collet, le décorateur du Royal Monceau l’a fait : tous les murs intérieurs du Havas village sont peints à la main par cet artiste…

–> My Love Affair, la société d’endorsement musical   de Raphaël Afflalo et Cathy Guetta, a pris 50 % du capital de Live@home, l’émission musicale de Serge Khalifa, qui organise des concerts chez les particuliers.

–>Pour la première année, l’AACC interactive prend un stand à Le Web, le salon de Géraldine et Loic Le Meur qui se tient mercredi jeudi et vendredi prochains. Ses dirigeants vont interviewer des start up sur leurs projets et ce qu’elles pourraient attendre de la publicité et des marques. Par ailleurs, Le Web compte trois jours cette année, est sold out (3 300 participants enregistrés ce lundi matin, contre 2 700 en 2010,  dont 130  chez Orange). Les inscriptions sont closes ce lundi 5/12/ à minuit. L’événement pourrait bien encore s’allonger en 2013.

–> Google a remis deux prix pour l’innovation en  journalisme, en collaboration avec Sciences Po. Le premier (10 000 euros), au projet étudiant « Ville Neuve 5/5 » et le second (5 000€) pour… le faux Facebook d’Eric Woerth, réalisé par Slate.

–> Cette semaine, Petit Web se dédouble, avec d’un coté LeWeb et de l’autre le Cristal Festival à Crans Montana. Parmi les invités de cette édition du Cristal Festival : Mathias Appelblad, Vice President et Chief Creative Officer de BBDO New York, Ora Ito, designer, Marco Tinelli, Président du groupe Fullsix, Eric Quennoy, Executive Creative Director de Wieden & Kennedy ou Peter Tortorici, CEO de GroupMEntertainment. Autre invité vedette : Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia (auquel vous pouvez poser vos questions ici). Si vous allez au Cristal Festival, faites-nous signe ! (contact@petitweb.fr)

–>Les agences (et les annonceurs) ont jusqu’au 31 décembre pour soumettre leurs campagnes aux Facebook Studio Awards.

–> Comment c’est, le prolongement du feuilleton Braquo, sur Internet ? Calme, mais imaginatif : on reçoit deux alertes pour visionner un pauvre bout de vidéo « backstage ». Le jeu n’est pas très développé. Mais le community management est bien fait. A un message adressé au personnage incarné par Jean-Hugues Anglade, la réponse tombe par mail, signée d’un « toi aussi fais gaffe à toi ». Allez Canal, allonge l’oseille et fais-nous du véritable transmédia STP…

–> DailyMotion a testé les 27 et 28 novembre la vente de contenus payants en home page. Cela devrait se généraliser d’ici à la fin de l’année.

–> Le salon Ubiq a gagné 4000 fans en deux semaines, grâce à une petite campagne de pub sur Facebook. Il devrait atteindre 10 000 à la fin du mois, ce qui le mettrait devant le Web. « Mais le plus important, c’est les 1 800 qui parlent de nous » explique Gwen. Car un salon se construit sur le bouche à oreilles. »

–> Piximedia, régie et solution rich media, réinvente son modèle tous les six mois : « Nous nous réunissons et nous nous demandons quelle nouvelle société on pourrait monter. Cette approche fait que nous attirons des personnes entreprenantes et innovantes » explique Pierre Ledieu, son patron.

–> Surcouf reprend le principe de la campagne Tesco primée à Cannes cette année, en ajoutant des QR codes sur ses affiches du métro pour commander directement depuis son smartphone les produits présentés. Seul problème, mais de taille : à la différence du métro coréen, la RATP n’a pas (encore) mis en place de connexion 3G sur son réseau…Les QR codes ne peuvent donc être utilisés.

bonnez-vous