Pauvre reach

genevieve_05

partage(s)

En sortant de la conférence Flow, une jolie blonde du groupe Puig apostrophe Frédéric Montagnon, qui dirige eBuzzing. « C’est bien, l’influence, tout ça, mais comment on fait du reach et comment on est rentable ? » Frédéric Montagnon lui conseille alors de faire de la publicité en vidéo sur son réseau. Combien de temps faudra-il pour convaincre les annonceurs que le reach est pauvre ? A force d’imposer leurs messages, de contredire la loi du permission marketing, à force de vouloir mettre des chiffres dans des cases, ils multiplient les coups, tuent leur image et leur relation avec le public. Car ce qui compte, c’est bien la profondeur de la trace laissée dans mon esprit par une jolie histoire bien racontée, véhiculée par un ami. L’argent doit être mis dans l’histoire. Le talent, les gens font le reste. Alors oui, Marionnaud devrait acheter à Alexandre Jardin une mention de son magasin dans #Fanfan3, car en soutenant l’homme qui fait mine de voler un parfum dans ses rayons pour épater sa femme, le distributeur gagne notre estime.

Geneviève Petit

bonnez-vous

0 comments