Édito

Du thé avec les cookies


Du thé avec les cookies

Le Petit Club de la rentrée sur les cookies a permis de détailler l'initiative "Your online choices" de l'IAB, une première tentative pour expliquer les cookies aux consommateurs, tout en frissonnant en mode collectif avec cette date : 2016, qui marque  l'entrée en vigueur de la législation européenne dont Viviane Reding est chargée et de ses amendes super-costaudes. Le marché s'agite dans la dernière ligne droite. Car cela fait juste sept ans que les professionnels parlent entre eux de cookies, de privacy et de ce qu'il conviendrait de dire au consommateur sur ce qui se cuisine dans son dos. Et cela fait juste 14 ans que Seth Godin a théorisé le "permission marketing". Cette manière de proposer du thé, en accompagnement du premier cookie, d'instaurer un dialogue où l'on enrichit la connaissance du consommateur au fur et à mesure de la relation. Il est grand temps en effet. Jusqu'à la grande panique législative, personne ne m'a jamais parlé, demandé ce que je voulais, alors que l'ensemble du marché de la pub en ligne repose sur cette connaissance du consommateur, de ses goûts et de son parcours.  On m'a servi des cookies en douce, sans entamer la conversation avec moi autour d'une bonne tasse de thé. Aujourd'hui, le dialogue est entamé, dans le salon de thé européen, le flingue de Viviane dirigé sur la tempe des professionnels...

Geneviève Petit







Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE