Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

Mobile, Gaming, Apps : les 7 tendances à connaitre

Qui ?
Stephanie Llamas, Sr. Analyst-Consumer Insights, SuperData Research et Jeremy Wells, Sr. Business Development Manager d'App Annie.

Quoi ?
Les sept tendances qui agitent le monde du mobile, présentées lors de la conférence Casual Connect Europe, qui se tenait à Amsterdam du 11 au 13 février 2014.

Comment ?

1/ Android a définitivement pris le dessus sur iOS en termes de téléchargements...

L'iPhone n'est arrivé que récemment en Chine, mais  Apple a malgré cela dominé le monde des applications pendant de nombreuses années. Ce n'est plus le cas : les pays émergents, friands de smartphones à petit prix, ont fait exploser la part de marché mondiale d'Android. En 2013, Google Play et les différents appstores Android ont ainsi enregistré 15% de téléchargements de plus que l'Appstore d'Apple.

2/ ... mais iOS génère encore le double de revenus.

Seul domaine où iOS supplante Google Play : la monétisation des applications. L'appstore d'Apple génère deux fois plus de revenus annuels pour les développeurs que Google Play. Sur les jeux plus particulièrement, iOS représente 70% des revenus. Une situation qui s'explique par le pouvoir d'achat des possesseurs d'iPhone. Les Américains génèrent à eux seuls 40% des téléchargements de jeux sur iOS.

3/ Les applications de messagerie portent le marché

Le marché des applications est porté par les jeux, mais aussi - et c'est une nouveauté de 2013 - par les applications de messageries (Line, WeChat, KakaoTalk, Whatsapp, Skype, Viber...). Leurs écosystèmes génèrent  des revenus réguliers, via la vente de stickers ou de jeux freemiums. A l'avenir, leur monétisation passera aussi par le e-commerce (lire notre article sur le sujet). Elles investissent  massivement pour séduire au-delà de leurs zones géographiques d'origine et ciblent notamment les pays émergents, comme l'Inde ou le Brésil, qui constituent les nouveaux relais de croissance du secteur.

4/ Fini le temps où les gamers étaient des geeks

L'essor du mobile et du casual gaming a converti toute une nouvelle frange de la population mondiale au jeu. En 2013, le public des "gamers" sur mobile a augmenté de 34%, pour atteindre 1,6 milliards d'individus dans le monde. Le secteur se féminise aussi. Selon l'étude annuelle menée par  SpilGames, sur les 700 millions de joueurs en ligne, 46% sont des femmes.

5/ Les adeptes du mobile sont désormais prêt à payer

Les revenus de l'industrie des applications mobiles ont crû de 101% en 2013, pour atteindre 14,5 milliards de dollars. "Les gens acceptent de plus en plus l'idée de payer, ils ont appris à faire confiance aux développeurs" constate Stephanie Llamas. Cette maturité des consommateurs s'est aussi accompagnée d'une évolution des business models, le freemium étant devenu la norme (le téléchargement du jeu est gratuit, mais pour progresser il faut payer, à travers des achats in-app).

6/ L'Asie s'impose comme un leader du marché des applications

En 2011, 48% du marché des applications mobiles était concentré en Europe et en Amérique du Nord. En deux ans, cette part de marché a baissé de 6 points et les applications asiatiques se sont imposées en tête des appstores, et de la rentabilité. Les éditeurs asiatiques représentent la moitié du top 10 des jeux qui génèrent le plus de revenus sur Google Play et iOS. Parmi celles-ci, quatre sont japonaises (GungHo Online, Line, Gree et DeNa).

7/ En 2013, le roi du mobile se nomme King

Avec le succès de Candy Crush Saga (lire notre article), l'éditeur britannique King est numéro 1 en nombres de téléchargements sur iOS et Google Play. Mais le japonais GungHo Mobile et le finlandais Supercell, à l'origine de Clash Of Clans (lire notre article), le dépassent en termes de revenus générés en 2013. Et ce, alors que Supercell n'a lancé Clash Of Clans sur Google Play qu'en novembre. Les "jeux sans fin", dont Candy Crush Saga est le meilleur exemple, s'avèrent particulièrement populaires : ils représentent 4 des 5 jeux les plus téléchargés. Attention cependant : dans le monde du jeu et du mobile, les cartes sont souvent rebattues et les rois d'aujourd'hui peuvent être les grands perdants de demain...

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !