envoyée le Lundi
09/07/18
Lara

La revue de web du lundi 14 mai

A lire / A voir
– The Economist revient sur la success story du français Algolia.
– Le redesign de Slate.fr, analysé par l’agence qui l’a réalisé.
– Comment Facebook utilise vos photos Instagram pour améliorer son intelligence artificielle.
– Le bilan du F8 : ce qu’il faut retenir de la grand-messe annuelle de Facebook.
Urbanisme, transports, fiscalité : les villes américaines doivent-elles en passer par la volonté d’Amazon ?

A suivre
Facebook envisagerait de créer sa propre crypto-monnaie et lance un département dédié à la blockchain.
– Le gouvernement veut faire rouler des véhicules autonomes en France dès 2020.
– Ce qui va changer dans Google News.
Duplex, le nouveau robot intelligent de Google capable de passer des appels en se faisant passer pour un humain fait déjà polémique.

A savoir
– Marc Zuckerberg réorganise le management de Facebook.
– En conflit avec Facebook, le patron de WhatsApp s’en va.
WPP rassure sur ses résultats.
Facebook déploie en France la notation des médias par les internautes.
Amazon et Lego s’associent pour offrir des histoires interactives aux enfants avec Alexa.
France TV et ses partenaires européens s’allient pour lutter contre Netflix.
Adidas coupe ses publicités vidéos sur Facebook.
Sarenza et Monoprix concrétisent leur mariage.
Walmart rachète l’Amazon indien, Flipkart, pour 16 milliards de dollars.
Pékin met en place une fédération regroupant 300 acteurs du Web, pour défendre les valeurs du Parti.
– Nokia revend l’ancienne pépite française Withings à son fondateur.
– En faillite, l’adtech Videology est rachetée par Amobee.
Disney va fournir des contenus à Twitter.

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !

RGP (etitweb) D

Oh la la quelle panique derrière ces quatre lettres ! Quand nous nous sommes créés, nous avons imaginé que nos lecteurs viendraient vers nous, et pas l’inverse. Car s’ils nous découvrent et nous choisissent, ils nous restent fidèles. Nous n’avons pas mené de politique de conquête d’abonnés de la newsletter, et malgré cela, vous êtes 42 000 cette année. Nos fichiers sont exploités chez nous, avec votre consentement. Pas de mélange de fichier, pas de conquête : nous n’avons eu à consulter aucun avocat pour savoir que nous étions conformes au nouveau règlement sur la protection des données et de la vie privée. Sept ans avant son entrée en application, on l’appliquait déjà !