Newsletter du Lundi
16/05/22

Paru dans la newsletter du

Prisma : + 82 % de revenus avec le nouvel algo d’Outbrain

Qui ?
David Folgueira, Directeur exécutif adjoint chez Prisma Media et François-Xavier Préaut, Directeur général, Outbrain France (en photo).

Quoi ?
Les performances  nouvel algo d'Outbrain, mesurées par PMS adtech.

Comment ?
En dix ans, Outbrain s'est transformé : de liens textes en bas d'articles, ce sont maintenant des liens image. A la manière des réseaux sociaux, la société, qui a racheté Ligatus , propose un flux de recommandation organique, qui aide le visiteur à découvrir des sujets susceptibles de l'intéresser. "La dernière version permet ainsi de proposer des flux de recommandation individualisés. Le design est lui aussi adapté, "On va changer la couleur, la police de caractère , l'ordre des liens ou la taille des images en fonction de la personne.  Et renvoie à 40 % d'articles extérieurs à Prisma. Une grande partie du public ne clique jamais sur les liens sponsorisés ? On ne leur sert plus que des liens organiques, "Car si la personne nous ignore ou ne revient plus, nous sommes les grands perdants".
Le nouveau système, testé depuis un mois par PMS ad tech, le département dédié à la monétisation et à la technologie qui compte 50 personnes, a généré une augmentation de  revenus pour mille impressions de 82% et  +94 % de CTR (taux de clics sur les contenus éditoriaux). Une mesure très fine, car PMS ad tech comptabilise la performance au pixel carré et en temps réel. Ces chiffres  tombent à point nommé dans un contexte publicitaire troublé , quand Google et Facebook affrontent des vents contraires (réglementation, procès, contexte fin de FLoC) . Acteur non dépendant des cookies tiers, Outbrain a un reach de 91 % qui en fat la deuxième offre du marché. Au moment où Pour sa part, Outbrain  évolue dans  un écosystème sain, dans un univers contrôlé éditorialement, et reverse 75 % de ses recettes aux médias...

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !