Newsletter du Lundi
12/07/21

Paru dans la newsletter du

Les leçons de la DC de la Maison Blanche

Qui ?
Carahna Magwood deputy design director de la campagne de Biden et aujourd'hui, directrice de création de la Maison Blanche, et son talk à SXSW.

Quoi ? 
Une présentation  un peu tarabiscotée, comparant son travail à de l'entrainement en salle, mais qui donne un aperçu du swing qu'apporte une équipe majoritairement afro-américaine dans le look and feel de la communication Biden.

Comment ?
La campagne de Biden s'est opérée, pandémie oblige, sur le terrain virtuel. Carahna Magwood était son design director. Pour parler de son expérience, Carhna a choisi de filer la comparaison avec les salles de gym. "Pour y aller, on s'habille et on rassemble ses affaires. Une campagne va très vite. Il faut mettre les choses en ordre, les unes après les autres. Et c'est difficile à faire quand ca va vite. Il faut faire le boulot jusqu'au bout, avant de passer à autre chose."Cette approche par étape est aussi retenue dans son portfolio de jeune professionnelle, avant d'être choisie par Biden.

Mais filons donc cette comparaison avec le club de gym. Une fois au club, on s'enregistre."L'équipe est passée de 2 à 24 personnes, Et je n'ai pu rencontrer physiquement bien des membres de mon équipe; Du coup, nous avions tous les matins des réunions sur zoom, on faisait des blagues. On avait des rituels où nous partagions beaucoup de notre vie privée, ce qu'on avait fait la veille au soir,    le nom des animaux de compagnie, ou les enfants, qui paraissaient à l'écran. C'est ce qui nous a permis de former véritablement une équipe. Et c'était très important, car cela autorisait chacun à faire une pause quand c'était nécessaire : quelqu'un d'autre prenait le relais.". Son rôle de manager est de faire taire la voix de l'imposteur en elle, et d'être là pour son équipe; Et surtout, de continuer à prendre des risques, de muscler ses "Gut".

Comment a-t-elle recruté son équipe ? Au delà du portfolio, c'était l'attitude, l'excitation, le drive, très nécessaire au vu des nombreuses heures de travail.Pour être parfaitement a sa place pendant les débats, l'équipe s'est entrainée sur d'anciens débats présidentiels; "Ca nous a permis d'assigner à chacun son rôle, savoir qui prend les photos etc. "

Une part essentiel de son job est de muscler sa capacité à prendre des décisions et des risques. "
Le langage visuel, à base de typo manuscrite (Mercury décimal, pour ceux qui veulent savoir)  est de "Vote joe" s'inspirait du langage des marques et de celui des organisateurs de concert avec des couleurs sont vives, acidulées. "C'est un peu comme si on avait dit aux gens : 'sautez avec nous, parce que nous sautons aussi."

Muscler son pouvoir de décision, c'est aussi trancher dans les réalisations. Car il faut mener de front une centaine de projets par semaine.  Entre 6 paires de chaussettes Biden, en choisir deux.
Et faire confiance à son équipe, qui est meilleure que soi "C'est grâce à eux que j'ai découvert le bouton sur l'outil collaboration Figma, qui m'a aidé à me débarrasser des pannels secondaires."

Dans son nouveau rôle de directrice de la création de la Maison Blanche , CM continue de casser les codes. Ainsi, pour le rescue plan, elle a illustré les mesures sur son iPad "Ce n'est pas habituellement ce qu'on voit à la Miason Blanche. Mais c'est une Noire qui dirige l'équipe ! "
Pour la conclusion, on retiendra cette phrase : "Je ne m'occupe pas du rôle que j'ai. Je m'occupe de ce que l'on arrive au meilleur."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !