Newsletter du Lundi
09/12/19

Paru le

Le scoop des Cannes Lions 2013 : « Youtube, ce n’est pas la télé »

Qui ?
Robert Kyncl, Global Head of Content de YouTube.

Quoi ?
Une présentation en forme de mea culpa, avec une révélation : "Youtube, ce n'est pas la télé".

Comment ?

"Je vais partager avec vous ma plus grande erreur" commence Robert Kyncl... Une posture étonnante sur la scène des Lions. On s'attend donc à une révélation. La réponse tombe : "avoir cru que Youtube était comme la télé", signant l'aveu d'échec d'une stratégie organisée autour de chaînes (lire notre article sur la stratégie de Youtube, présentée en 2011 au CES). "Youtube, c'est interactif, c'est engageant. Contrairement à la TV, Youtube est partout, pas seulement dans le salon. Surtout, sur Youtube, il n'y a pas de spectateurs, mais des fans." Robert Kyncl appelle ainsi les marques à libérer leur créativité sur Youtube, pour sortir du format 30 secondes et inventer de nouveau types de storytelling, avec des contenus conçus pour être partagés. Evian est la première marque citée en exemple, avec sa campagne Baby&Me. Mais on pense aussi à Intel et Toshiba, récompensés par un Grand Prix Cyber pour "Beauty Inside".

"Le meilleur moyen d'engager votre audience, c'est de créer des contenus que les gens choisissent de regarder." Un conseil qui sonne comme une évidence... Mais capter l'attention n'est que la première étape. Les marques doivent ensuite être "always on" pour construire une relation et une communauté autour de leurs chaînes. Dernier conseil : collaborer avec les partenaires de Youtube pour développer des chaînes et des contenus efficaces. Robert Kyncl a d'ailleurs annoncé le lancement d'un programme de partenariat, incluant American Express, Johnson & Johnson, PepsiCo et General Electric, pour commencer. Le programme est directement inspiré du Next Lab déjà mis à disposition des artistes (lire notre article sur le sujet).

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !