envoyée le Lundi
09/07/18
Lara

10 conseils pour maîtriser WeChat comme à Shanghai

Qui ?
Aurélien Ferrie, directeur général de KRDS Shanghai, expert des réseaux sociaux chinois.

Quoi ?
Un tutoriel sur WeChat, l’application chinoise qui a deux ans d’avance sur Facebook Messenger.

Pourquoi ?
En l’espace de 5 ans, WeChat a construit une plateforme rassemblant 700 millions d’utilisateurs. L’application a déjà séduit 200 millions d’utilisateurs hors de Chine et affiche clairement ses ambitions à l’international.

Comment ? 

1. Chattez comme à Shanghai : dictez 

En Chine, le temps, c’est de l’argent, et sur WeChat l’envoi de message audio est devenu la norme. Une fois dans la fenêtre de chat, cliquez sur le micro, maintenez le bouton central, parlez, relâchez, c’est envoyé !

2. Restez géolocalisés

Un festival, une tournée des bars de Canton… Vous êtes en mouvement, et fatigué de devoir prévenir vos amis tous les quarts d’heure. Les Chinois partagent naturellement et automatiquement leur localisation en temps réel.

Wechat1

3. Envoyez des autocollants mignons ou barrés

Comme pour Line au Japon, WeChat donne à l’utilisateur la possibilité de télécharger des galeries d’autocollants, petites figurines ou GIF animés qui vont vous aider à exprimer la joie ou la colère. Téléchargez vos préférés et partagez. Pour le nouvel an chinois, passez aux cartes de vœux : en 2016, plus de 8 milliards d’enveloppes virtuelles contenant de l’argent (les enveloppes rouges Hongbao – Lucky Money qu’on offre traditionnellement aux enfants) ont été envoyées entre les utilisateurs, soit 8 fois plus que l’an dernier.

WeChat-Red-Packets1

4. Troquez vos cartes de visite contre votre QR Codes

En Chine, on n’échange plus les numéros de téléphone, on s’ajoute sur WeChat en quelques secondes en scannant le QR code d’une nouvelle rencontre. Avec ce système, vous pouvez aussi ajouter des comptes officiels, et les marques ont ainsi vite fait d’ajouter des QR codes sur tous leurs supports publicitaires.L’équivalent vient d’arriver sur FB Messenger…. Depuis le menu Découvrir, choisissez « Numériser le QR Code », et scannez.

5. Racontez votre vie sur Moments

A la différence des autres plateformes de messageries instantanées, WeChat possède une véritable interface sociale, un “Newsfeed” appellé Moments où l’utilisateur va pouvoir découvrir, aimer et commenter les publications de ces amis. Vous pouvez y poster des photos, des liens mais aussi de courtes vidéos dites « sights ». Cliquez sur l’appareil photo en haut à droite, prenez une photo, commentez et publiez !

La gestion de la confidentialité est plus fine que sur Facebook : vous contrôlez qui voit vos contenus, mais aussi qui voit les commentaires de vos amis.

wechat2

6. « Shakez » pour rencontrer l’amour

Comme Tinder, WeChat a une fonctionnalité de découverte des personnes à proximité avec des filtres par sexe. La fonction Shake vous permet d’être mis en contact avec un inconnu qui « Shake » au même moment que vous. En optant pour « Bouteille à la Mer », ramassez et répondez au message d’un inconnu envoyé au hasard ou envoyez-en un vous-même. Attention tout de même, le hasard ne fait pas tout le temps bien les choses…

La croissance de WeChat a été portée par ces fonctionnalités au cours des premières années. Aujourd’hui, elles n’occupent plus une place centrale dans l’application et n’évoluent presque plus.

7. Parlez Chinois

Sur WeChat, la majorité des utilisateurs et des contenus sont chinois, il n’est donc pas évident de comprendre ce qui s’y dit pour un étranger. Pour faciliter les échanges internationaux, le réseau propose de manière native un sytème de traduction. Il suffit d’appuyer en continu sur le message et WeChat vous proposera de le traduire. Loin d’être parfait, le système est cependant d’une aide précieuse au risque d’être lost in translation.

wechat3

8. Suivez des comptes officiels: marques, médias ou bloggeurs

Impossible aujourd’hui d’être une marque en Chine et de faire l’impasse sur WeChat. 80% des utilisateurs suivent des comptes officiels de marques, d’organismes ou de bloggeurs pour avoir accès à leurs contenus. Une barre de recherche permet de les retrouver facilement. Les comptes officiels ont la possibilité de créer un menu, dont chaque catégorie va générer au clic des messages automatiques ou rediriger vers des pages Web.

9. Discutez avec des robots

Sur un compte officiel, des systèmes de réponses automatiques peuvent être mis en place à partir de la reconnaissance de certains mot-clés envoyés par l’utilisateur.Des bots dotés d’une intelligence artificielle commencent à faire leur apparition pour améliorer le service et donner des réponses à toutes les questions en quelques secondes. China Eastern Airlines propose à ses voyageurs chinois de réserver un billet d’avion ou de check-in directement sur le chat du compte de la compagnie. Plus amusant, le compte “Xiao Bing” reproduit une petite amie virtuelle et devine même à qui vous pensez sur le modèle de l’application Akinator.

wechat4

10. En tant que marque ? Faites jouer.

Les campagnes des marques sur WeChat font appel à l’univers des jeux, du mobile et du social. Pour le nouvel an chinois, Pizza Hut (à gauche) offrait une promotion à ceux qui étaient assez rapides pour prendre une capture d’écran d’une image avant que l’enveloppe rouge ne se referme.

wechat5

Un autre jeu (à droite) demandait de relier les points entre eux pour obtenir son horoscope de l’année 2016.

Aurélien Ferrie

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !

RGP (etitweb) D

Oh la la quelle panique derrière ces quatre lettres ! Quand nous nous sommes créés, nous avons imaginé que nos lecteurs viendraient vers nous, et pas l’inverse. Car s’ils nous découvrent et nous choisissent, ils nous restent fidèles. Nous n’avons pas mené de politique de conquête d’abonnés de la newsletter, et malgré cela, vous êtes 42 000 cette année. Nos fichiers sont exploités chez nous, avec votre consentement. Pas de mélange de fichier, pas de conquête : nous n’avons eu à consulter aucun avocat pour savoir que nous étions conformes au nouveau règlement sur la protection des données et de la vie privée. Sept ans avant son entrée en application, on l’appliquait déjà !