Newsletter du Lundi
23/11/20

Paru dans la newsletter du

Webedia + Phenix = une recette de saison…

Qui ?
Antoine Meunier, DGA du Groupe Webedia en charge du marketing et de la communication et Doriane Depailler, directrice des partenariats, Phenix Channels.

Quoi ?
[article partenaire]  « Food Stories » , un dispositif  qui mêle production de contenus culinaires verticaux et diffusion simultanée sur les réseaux sociaux et en affichage extérieur, pour atteindre le consommateur sur l’ensemble de son parcours, de l’inspiration à l’achat en magasin.

Comment ?
L'affichage et le online partageaient depuis quelques temps les mêmes formats vidéo, mais ils commencent seulement à proposer des offres communes. 750g, le média digital culinaire édité par le groupe Webedia (9 millions de visiteurs uniques), et Phenix Channels, première plateforme de vidéos éditoriales diffusées dans la rue (1 500 écrans dans 50 villes et 12 millions de personnes par mois) ont ainsi forgé un partenariat éditorial et commercial.  Comme l'explique  Antoine Meunier, «Le partenariat que nous déployons avec Phenix s'inscrit dans une dynamique de convergence ‘social media + digital outdoor’, avec l'ambition de créer un lien entre des supports digitaux complémentaires, aux formats de créations homogènes, tout en optimisant proximité et répétition auprès du public. Il permet par ailleurs à 750g de développer la proximité que la marque nourrit avec ses audiences et communautés, en profitant de la puissance du réseau Phenix, et de sa plateforme technologique innovante ». En effet, Phénix ne se voit plus comme un réseau d'affichage, mais comme un  réseau social implanté dans le monde physique. La plateforme (en beta actuellement) permet de publier du contenu, de voir l'audience en temps réel ; et aux éditeurs partenaires, d'acheter en direct de l'amplification, comme ils le font  sur Facebook.

Depuis 2019, Phenix s'associe à des éditeurs de référence pour diffuser des contenus de qualité. 750g inaugure sur la verticale 'food' ce type de partenariat avec «Je fais quoi avec... ?» , dédié à la cuisine de produits de saison. Chaque semaine, un aliment (fruit, légume…) est mis à l’honneur au sein d’une recette originale présente sur 750g. Le programme bénéficie d’une diffusion exclusive en « stories » sur les pages Facebook et Instagram de 750g, ainsi que sur le réseau d’écrans outdoor Phenix. "Avec ses recettes de saison, le programme s'inscrit dans notre ligne de programmation de qualité et de contenu responsable. Dès sa création, Phenix s’est positionnée comme une plateforme de diffusion de vidéos éditoriales pour sensibiliser son audience urbaine sur les sujets sociétaux à travers notamment l'art, la culture, le sport et l'environnement. L'engagement éditorial de 750g est fidèle à cette démarche, en accompagnant les annonceurs dans la transition alimentaire et le mieux manger. Associée aux réseaux sociaux, la plateforme technologique Phenix Channels leur offre une programmation puissante en affinité avec l'audience de 750g. Ce partenariat répond aux nouvelles attentes des consommateurs au cœur des centres villes" explique Doriane Depailler.

La partie commerciale du partenariat , «Food stories», est un couplage d'un nouveau genre, qui associe la production de vidéos verticales pour les marques, réalisées par les équipes de 750g, et leur diffusion massive en formats «stories » simultanément auprès des communautés 750g (Site, Facebook, Instagram, Pinterest et newsletter) ainsi que sur les écrans urbains Phenix. 2 packs clé en main sont proposés sur une semaine, associant la production du programme et sa diffusion : 50 000 € pour 2 vidéos diffusées en social media et sur 180 écrans à proximité d'enseignes de grande distribution, et 100 000 € pour quatre vidéos avec une présence digitale, sociale et DOOH doublée. Ils sont commercialisés à la fois par Webedia et Phenix, qui peuvent en proposer des adaptation sur mesure en fonction des problématiques spécifiques de chaque marque.

N'agrège-t-on pas ici des choux et des carottes ? Phenix est membre de Mobimétrie. Sur les réseaux sociaux, une impression = une vue. Mais en  DOOH, une impression = plusieurs vues. "Aujourd'hui, la couverture dédupliquée entre les supports digitaux (site / social) et le DOOH n'est pas directement disponible. Nous pouvons cependant additionner des indicateurs homogènes de nombre de visionnages individuels d'une vidéo", précise Antoine Meunier. Le pack de 4 vidéos proposé sur Food Stories permet ainsi par exemple de générer en une semaine plus de 17 millions de vidéos vues.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !