Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Les indiscrets du mardi 12 novembre

--> Depuis un mois, Google va voir les éditeurs pour ses négociations annuelles de revenue share. Surprise : alors que la répartition pour les Adsense sur mobile était de 52% pour Google et 48% pour les éditeurs, elle passe aujourd'hui à 75% pour Google. Les représentants de Google France jouent les Malaussène, encaissant la révolte des clients et faisant valoir que la décision vient d'en haut... Les mécontents seront-ils tentés par Yahoo, certes très challenger, mais qui offre 60% aux éditeurs ?

--> C'est tellement spectaculaire qu'on dirait une fausse page : la page Facebook de Darty déborde de critiques virulentes, absolument pas modérées. Apparemment, les clients sont laissés aussi seuls dans le monde virtuel que dans le monde réel. Pas de CM masochiste à l'horizon pour leur répondre ?

--> Une marque de prêt-à-porter recherche son directeur cross-canal. Pour postuler, c'est ici.

--> En prenant Norman en régie au sein de M6 Publicité Digital aux cotés de sa filiale Golden Moustache, le Groupe M6 constitue l'un des premiers "Multi-Channel Network" (MCN) en France. Ce mot à la mode au sein des producteurs et diffuseurs audiovisuels désigne l'agrégation de chaînes Youtube au sein d'un bouquet publicitaire. En mai dernier, Dreamworks s'est ainsi offert AwesomenessTV, un MCN américain dédié aux ados et en septembre, Freemantle - qui lorgnait aussi sur AwesomenessTV - a investi dans le MCN allemand Divimove [lire ici notre article sur le sujet]. Canal + a pour sa part investi dans Maker Studios, un MCN qui revendique déjà plusieurs centaines de millions de dollars de chiffre d’affaires et vient d'annoncer le lancement d'une vingtaine de chaînes Youtube.

--> Catherine Barba , qui se définit elle même comme la "Lady Gaga des CCI" a publié "Le magasin n'est pas mort!", à lire  ici. Le précédent s'était téléchargé 15 000 fois. Elle vise aujourd'hui le million. Un objectif ambitieux, mais ce livre très pédagogique donne des foules d'exemples applicables pour les commerçants petits ou grands. Parmi nos préférés, le mail d'après achat des cartables Ruitertassen : "Bonjour et merci, nous venons de décréter ce jour comme jour de fête officiel chez Ruitertassen. A présent et pour toutes les années à venir, nous nous souviendrons de ce moment : le 15 janvier 2013 à 22h09 , où votre commande occupe une place d'honneur dans nos carnets." Moralité: il ne faut pas hésiter à trop en faire, jamais...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !