Newsletter du Lundi
10/12/18

Paru le

Les indiscrets du lundi 6 novembre

--> Waze (Google) s'apprête à lancer à Paris son service de covoiturage courte-distance, déjà expérimenté en Californie. Interrogé sur le sujet il y a un an, Thomas Guignard, Regional Manager EMEA & APAC de Waze, nous expliquait que le but n'était pas de concurrencer Uber ou Blablacar (lire notre interview). Sauf qu'entre temps, BlaBlaCar a lancé BlaBlaLines, un service pour les trajets quotidiens, qui ressemble fortement à Waze Carpool...

--> L'Olympique de Marseille a reçu près d'une centaine de candidatures pour son concours de start-up, dont les inscriptions se clôturent le 12 novembre. A la clé : de 25 000 à 50 000€ de dotation pour les trois finalistes. Les projets doivent s'inscrire dans l'un de ces quatre domaines : le sport en tant que spectacle vivant, la "big data", la santé et la nutrition, ou le marketing. A la tête du club depuis un an, l'entrepreneur Jacques-Henri Eyraud regarde avec attention ce que font les clubs sportifs américains en matière de technologie et d'innovation, ainsi que du côté du FC Barcelone en Europe.

--> A contre-courant, l'outil d'e-mailing (américain) Mailchimp a annoncé à ses utilisateurs qu'il allait basculer automatiquement leurs bases de données vers un système d'opt-in simple. Le "double opt-in", qui suppose une validation supplémentaire de l'abonné par un clic dans un e-mail, devient une option. Mais la start-up a rapidement fait machine arrière, devant le flot d'e-mails de ses clients européens se demandant si le dispositif était vraiment en accord avec le GDPR...

--> Les Villages by CA, qui hébergent des start-up dans toute la France, vont refondre tous leurs outils de communication pour faciliter les collaborations entre leurs membres et les entreprises partenaires. La conception a été confiée à l'agence Doers. Le réseau monté par le Crédit Agricole depuis 2014 compte actuellement une vingtaine de "Villages" en France et des "relais" dans 25 villes à travers le monde. Sept autres implantations sont actuellement à l'étude, dont une à Reims, qui devrait ouvrir avant la fin de l'année.

--> Les jours de la SACEM et autres sociétés de gestion de droits sont-ils comptés ? A la conférence ADE, à Amsterdam, Emmanuel Flores, de l'agence JWT, a présenté une flopée de start-up utilisant Blockchain et Intelligence Artificielle pour réinventer la musique et les arts. Il connait son sujet : il est à l'origine de la campagne "The Next Rembrandt", l'un des tous premier cas "publicitaires" à base d'Intelligence Artificielle. Parmi les start up présentées par Emmanuel Flores, nous retenons MyCelia, qui crée, diffuse et monétise de la musique via la blockchain et des "smart contracts", ainsi que Jaak et Peertracks, deux nouveaux systèmes décentralisés de gestion des droits et de rémunération des artistes. Encore plus étonnant : pour les marques, SyncSpot propose des campagnes de sponsoring automatisées et optimisées par l'IA.

--> L'édition d'hiver des Napoléons aura lieu à Val d'Isère du 10 au 13 janvier. Petit Web sera une nouvelle fois au rendez-vous. Parmi les premiers speakers annoncés : Lucas Menget, directeur adjoint des rédactions de France Info, Marianne Syed, co-fondatrice de The Odissey Project, Michael Foessel, Philosophe et Raphael Baroni, Professeur de littérature à l'université de Lausanne.

--> Depuis peu, Netflix diffuse sur sa plateforme le documentaire "Ballon sur Bitume", réalisé et produit par Yard, un média, mais surtout une agence spécialiste des nouvelles culture urbaines. C'est l'un des premiers deals du genre entre Netflix et une agence : une nouvelle source de revenus à explorer dans ces temps difficiles ?

--> Cette semaine, Petit Web arpente les allées du Web Summit. Si vous y êtes aussi, faites-nous signe ! On vous raconte tout la lundi prochain, c'est promis.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !