Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

Les indiscrets du lundi 15 janvier

--> La SNCF remet en jeu son budget d'achat média, dont le contrat arrive à échéance. Le cahier des charges est en cours de rédaction et l'agence sortante (ZenithOptimedia, depuis 2013) participera à la compétition.

[Annonce partenaire] Un groupe hôtelier de 400 hôtels en Europe et à l’International recherche son Chief Digital & Innovation Officer. Pour postuler c'est par ici.

--> Pour son édition 2018 à Val d'Isère - l'une des plus réussies depuis le lancement de l'événement en 2015 - Les Napoléons recevaient notamment Jean-Marc Janaillac, le PDG d'AirFrance. Le thème du sommet, la peur, a été l’occasion pour lui de partager sa vision de l'avion du futur. "Il est clair que demain, il sera possible d’avoir des avions totalement autonomes" estime-t-il. L'utilisation de drones sur des trajets très courts pourrait être une première étape, mais la généralisation d'avions sans pilote sur des lignes commerciales se heurtera à deux barrières : technologique ("les phénomènes atmosphériques, les vents sont très difficiles à modéliser") et psychologique ("très peu de passagers accepteraient aujourd'hui de voler dans un avion sans pilote. Un train ou une voiture, quand il y a un problème, on l'arrête et on en descend. Avec un avion, c'est plus compliqué").

--> Aux Napoléons, Georges Mohammed Cherif, fondateur de l'Agence Buzzman, est intervenu avec justesse dans un registre qu'on ne lui connaissait pas : celui de l'entrepreneur face à ses peurs. "Il faut être un peu taré pour créer une boite... J'avais à l'époque une grosse insouciance, que j'ai perdu un peu aujourd'hui" a-t-il reconnu. Sa plus grande angoisse désormais ? "Qu’un collaborateur ne donne pas son avis par peur de la hiérarchie."

--> C'est devenu une tradition lors de l'événement (lire aussi nos indiscrets de septembre dernier) : Mathias Vicherat, DGA de la SNCF assure le SAV post-crises. Il a regretté l'écho démesuré que les pannes de St Lazare et Montparnasse ont connu, notamment sur les réseaux sociaux : elles ont affecté 5 000 voyageurs, soit "un millionième des personnes transportées pendant les vacances de Noël". Cet effet "déformant" des réseaux sociaux a aussi été criant lors de l'accident du bus scolaire percuté par un TER à Millas : malgré les témoignages concordants et la mise en examen de la conductrice du bus, une pétition accusant la SNCF réunissait plus de 50 000 signatures.

[Annonce partenaire] Une maison de luxe recherche, pour sa direction e-commerce internationale, un / une Chef de Projet SEO et Trafic, ainsi qu'un / une Chef de Projet Fonctionnel et Expérience Client. Pour postuler c'est par ici, et par là.

--> Nous avons profité de la présence à Val d'Isère de Sandrine Plasseraud, DG de l'agence We Are Social pour l'interroger sur l'impact des annonces de Facebook pour l'agence et ses clients. Celle-ci se veut philosophe : "quand We Are Social s'est créé, il n'y avait encore aucune marque sur Facebook. Nous avons vécu sans Facebook avant, on vivra sans Facebook plus tard." Elle salue même le geste de Mark Zuckerberg : "Il y avait un risque de fatigue de la part des utilisateurs de Facebook. C'est courageux : ils ont pris un risque de court terme pour préserver leur vision de long terme. Aujourd'hui Facebook est un média, mais il faut redonner envie aux gens d'échanger entre eux."

--> Le podcast a le vent en poupe. Grégory Pouy, qui produisait des vidéos, a enlevé l'image. Et se lance dans la production de podcast audio pour les marques, avec Plink. "On est passé à la société de l'attention partagée, où on écoute en podcast tout en faisant autre chose. Les gens ont 40 minutes de transport par jour." Sans compter l'avénement des Google Home et Alexa... D'ailleurs, Amazon a commandé un podcast à Gregory pour fin janvier 2018. Un indice pour la date de lancement en France d'Alexa ?

--> GroupM, avec son agence Mindshare et son entité de divertissement Studio M sont derrière le premier hackathon de Volvo, qui aura lieu à Station F les 6 et 7 février.

--> Mercredi, le Petit Club accueillera au Partech Shaker (Paris 2ème) Guy Leturcq, directeur général de TNP Consultants, Jean-Marc Leglise, responsable du département internet et mobile du PMU et Matthieu Faure, directeur marketing d'Ofo, le géant chinois du vélo en libre-service soutenu par Alibaba. Au programme : "Shaker l'IoT, comment exploiter ces nouvelles usines à données ?", avec en avant-première la présentation du nouveau service connecté de PMU. Si vous êtes un annonceur intéressé par le sujet, nous vous avons réservé 3 places : contact@petitweb.fr

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !