Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Les indiscrets du lundi 10 septembre

--> Linkfluence et l'institut CSA vont lancer une étude en souscription sur la social TV. Par ailleurs, l'agence de social listening a lancé sa solution logicielle de suivi d'analyse et de metrics du web social pour les marques. La solution démarre dans sa version de base à 690 euros par mois.

--> Clarins lance aujourd'hui en toute discrétion sa web-série, sur PureTrend. La marque de cosmétique mise particulièrement sur la vidéo, avec la réalisation d'une série de tutoriaux, diffusés eux aussi sur la plateforme du groupe Webedia.

--> "Quel effet cela vous fait d'être le héros du roman de la rentrée ?" avons-nous demandé à Xavier Niel à la conférence de l'UDECAM. Xavier Niel est le héros (sous un autre nom) de la "la théorie de l'information", d'Aurélien Bellanger. Apparemment, Xavier Niel est beau joueur. Il confie que l'auteur ne lui a pas envoyé son livre "Il m'a dit qu'il me payait chaque mois un abonnement et que je pouvais bien l'acheter". Mais en coulisse, le patron de Free se dévoile davantage quand il nous demande"Vous ne l'avez tout de même pas acheté quand même?".

--> Xavier Niel a fait la clôture de l'UDECAM  pour faire plaisir à Louis Dreyfus le patron du Monde (la pub ne pèse que 0,5% des recettes de Free, pas de raison donc de faire la cour aux agences média). Le patron du groupe Free  travaille uniquement par mail qui n'est pas pour lui contre productif, contrairement à ce qu'Atos déclare. Il passe 2 appels téléphoniques par jour et mène 2 réunions par semaine. Il échange avec Louis Dreyfus 50 mails par jour, ce qui tend à en faire, de fait, le vrai patron du journal.

--> En réponse à l'une de nos questions, Fleur Pellerin a donné le nom des deux personnes en charge de l'étude préliminaire sur la fameuse "taxe Google". Ce n'est pas un gag. Il s'agit de Nicolas Colin et de Pierre Collin, qui sont ainsi les DuponD et DuponT du sujet chaud du moment.

--> Frédéric Prigent a quitté la direction générale de TradeDoubler France pendant l'été. Il est remplacé par Grégoire Fremiot.

--> Que va faire Grégory Salinger après Microsoft ? Il va revenir à ses premières amours, les start-up.

--> TF1 a signé son accord d'exclusivité avec Shazam cet été, pour la publicité télé et radio. Un spot shazamé pourra-t-il être diffusé sur des chaînes concurrentes à celles du groupe ? "Oui, mais il faudra accepter de passer par nous" sourit Laurent Solly. Le système ne va-t-il pas faire de l'ombre à Oz!, testé avant l'été avec Kia et Bouygues Telecom ? Officiellement non, en pratique, certainement. Quel surcoût pour une pub shazamée ? Il est variable et relève des opérations spéciales. La régie est particulièrement attentive à la qualité des premières publicités de ce type.

--> Depuis le 20 août, le taïwanais Acer est passé à l'offensive pour faire connaître ses ultrabooks dans l'hexagone, avec sa première campagne plurimedia d'envergure mettant en scène Kiefer Sutherland en fabricant de cupcakes de choc. Un deuxième spot suivra en octobre pour la sortie de Windows 8. Sur les 8 millions d'euros investis en media, 50% sont consacrés au digital.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !