Newsletter du Lundi
21/09/20

Paru le

Les indiscrets du 7 septembre 2020

--> C'est le gagnant du Grand Prix de l'Innovation Digitale 2017, et il va faire encore du bruit. Emmanuel Freund, le créateur de Shadow de Blade (l'ordinateur dans le cloud) va annoncer le 17 septembre prochain son nouveau projet, Powerz. "J'ai deux enfants de 5 et 8 ans. Il passent des heures devant Petit ours brun, mais leurs devoirs les ennuient au bout de dix minutes." Les 300 000 applications destinées aux enfants sont mono domaine (math, Français, botanique...) , et  " ressemblent à des cahiers de vacances améliorés et sont techniquement peu ambitieuses".. Powerz, c'est une sorte d'Animal Crossing dans le domaine éducatif, avec une intelligence artificielle qui façonne le jeu en fonction du comportement. Sur cette seule idée, Emmanuel Freund a effectué en plein Covid "  la levée de fonds la plus rapide et la plus simple du monde."  Il est vrai que dans ce domaine, aucun géant mondial n'est encore né. Du coup, on sera là, le 17 septembre, pour assister à la naissance d'un projet idéaliste et ambitieux comme peu savent en créer...

--> Les déclarations préliminaires des Gafam au congrès sont un véritable trésor. Kelkoo explique ici  comment Google ne respecte pas ses règles d'accès à la meilleure information pour promouvoir ses propres produits. La déclaration de Sundar Pichai ne mentionne évidemment pas ce point. Elle met en valeur l'apport du groupe à l'innovation et au développement des petits business. Tout comme Jeff Bezos, le patron de Google aime mettre en avant des petits commerces tenus par des femmes. Le patron de Google affirme que la concurrence dans la publicité en ligne a fait baisser le prix de la publicité digitale de 40 % en dix ans. Mais la déclaration la plus étonnante est celle d'Amazon, ou plus exactement de Jeff Bezos, à lire ici. Une déclaration qui mélange très habilement histoire familiale des Bezos , rêve américain et déploiement de la société.  Celle de Tim Cook fait à côté pâle figure : ne mentionnant pas ce qu'Apple prélève aux éditeurs via l'appstore et se contentant d'une déclaration très générale et floue. La déclaration de Mark Zuckerberg est la plus désincarnée. Mais le patron de Facebook reconnait, et c'est une nouveauté, une forme de responsabilité éditoriale :" We recognize that we have a responsibility to stop bad actors from interfering with or undermining these conversations through misinformation, attempted voter suppression, or speech that is hateful or incites violence. I understand the concerns people have in these areas, and we are working to address them."

--> Julien Cabon a créé Tydeo il y a 7 ans ( vidéo pour les entreprises). Et depuis mars, la société a ajouté de la technologie au studio de post production : Mytydeo met à disposition des agences et des services de com un studio de production connecté . L'application permet de transférer les vidéos filmées avec un téléphone portable, qui sont ensuite montées en fonction du brief, en 48 h. Le montage est facturé 300 €, contre plusieurs milliers d'euros habituellement."L'offre est infinie, elle s'adresse aux musées, aux franchisés, aux salons digitalisés... Nous sommes au tout début de la révolution de la vidéo pour tous..."

--> Valérie Beauhain envisage de s'installer loin de Paris et elle en a fait un podcast, Ciao Paris, qui est entré dans le Top 50  de la catégorie Culture société d'Apple. Quand une préoccupation personnelle rejoint un mouvement de la société post covid, ca donne cela !

--> Learn Assembly est en train de massifier la formation , avec learning boost. Lancé il y a un an, l'outil permet à chacun  de prendre du recul pour apprendre de ses expériences quotidiennes (learning from the job) et en développant l’agilité d’apprentissage directement en situation de travail (learning on the job). Un peu le pendant "adulte", du projet d'Emmanuel Freund (voir plus haut )...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !